Aller au contenu principal

July Alexandra Rincon Chacon

Technicienne de laboratoire de contrôle de la qualité et gérante de magasin
Evotech Painters
Juillet Alexandra Rincon Chacon utilisant un microscope pour examiner un échantillon.

Juillet Alexandra Rincon Chacon utilisant un microscope pour examiner un échantillon.

Juillet Alexandra Rincon Chacon utilisant un microscope pour examiner un échantillon.

Juillet Alexandra Rincon Chacon utilisant un microscope pour examiner un échantillon.

J'aime partager mes connaissances et ma passion pour les nanotechnologies avec les jeunes.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis née dans une ville cosmopolite appelée Bogotá, la capitale de la Colombie, qui est l'un des pays les plus riches en biodiversité d'Amérique du Sud.

J’habite désormais : Cornwall, en Ontario

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai obtenu un diplôme supérieur en biotechnologie et un certificat d'études supérieures en technologie du Collège Centennial de Toronto. Je suis titulaire d'un baccalauréat en génie chimique de l’Universidad Fundación America. J'ai également suivi une spécialisation en gestion de projet.    

Ce que je fais au travail

Je fais présentement plusieurs types de travail différents. Lorsque j‘étudiais pour obtenir mon diplôme supérieur en biotechnologie, j'ai commencé à travailler dans un magasin. Aujourd'hui, je suis la gérante de ce magasin. Dans ce rôle, je travaille afin d’augmenter nos ventes. Pour ce faire, je prends des décisions judicieuses, comme la façon de stocker les rayons de manière à promouvoir les ventes. Je m'occupe également de choses comme le service à la clientèle et la commande de nouveaux stocks auprès de nos fournisseurs. 

Dans mon rôle au sein de l'Advanced Material Future Preparedness Taskforce (AMPT), je travaille avec une équipe de personnes provenant du monde entier. Nous étudions et discutons des impacts possibles des nouveaux matériaux développés dans les laboratoires scientifiques. Nous explorons comment ceux-ci pourraient être utilisés pour résoudre les problèmes globaux auxquels nous sommes confrontés à notre époque.

Dans le cadre de mon poste précédent, j'ai apprécié de travailler avec des partenaires industriels sur des programmes qui affectaient leur travail dans le traitement des eaux, les sciences alimentaires et la nutrition et le développement de nouveaux matériaux. En fonction de leurs objectifs, j'ai développé des projets de formation et de recherche axés sur l'impact de leur travail sur le monde réel. Il s'agissait notamment de montrer aux jeunes comment les nouveaux outils et technologies pouvaient mener à des carrières intéressantes. Aujourd'hui, je travaille comme technicienne de contrôle de la qualité dans une entreprise qui fabrique des peintures industrielles. Une partie de mon travail consiste à effectuer des tests et des analyses chimiques pour s'assurer que les peintures que nous produisons sont de la meilleure qualité possible. J'aime toujours autant travailler avec les jeunes et partager avec eux les possibilités exaltantes que leur offrent les nanotechnologies !

Mon parcours

J'ai grandi à Bogotá, la capitale de la Colombie.  Pour être honnête, lorsque j'ai commencé à étudier pour mon baccalauréat en génie chimique, je pensais travailler dans le secteur de l'environnement ou dans l'industrie pétrolière. Lorsque je travaillais sur mon projet de fin d'études, les nanostructures et l'infini du nanomonde ont attiré mon attention. C'est à ce moment-là que j'ai changé d'avis sur mon parcours professionnel. Je voulais en apprendre davantage et partager ma nouvelle passion avec les autres. 

Lorsque j'ai obtenu mon diplôme, j'ai accepté un poste au sein du National Learning Service en Colombie. Il s'agit d'une organisation qui offre gratuitement des programmes de formation technique et technologique aux Colombiens et Colombiennes. Dans ce rôle, j'ai aidé à augmenter le nombre d'inscriptions aux programmes STIM (les sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) en utilisant une approche basée sur des projets. J'ai adoré partager mes connaissances et utiliser ma créativité pour essayer de changer une leçon ennuyeuse de chimie ou de physique en quelque chose de plus actif et stimulant. De là, j'ai pris un poste dans un organisme à but non lucratif à Los Angeles, en Californie. Cet organisme enseigne aux élèves les compétences scientifiques nécessaires pour les emplois en STIM. J'y ai travaillé pendant un an avant d'immigrer au Canada.

Au Canada, j'ai poursuivi mes études et obtenu un diplôme supérieur en biotechnologie. Pendant que j’étudiais, j'ai pris un emploi à temps partiel dans un magasin. J'ai continué à y travailler après avoir obtenu mon diplôme, et aujourd'hui je suis la gérante du magasin. 

Je travaille toujours dans le domaine de la technologie. Je suis membre de l'Advanced Material Future Preparedness Taskforce (AMPT). L'AMPT est une initiative internationale qui s'efforce d'utiliser des matériaux avancés et nouveaux, comme la nanotechnologie, pour résoudre certains de nos problèmes les plus urgents sur Terre. Récemment, j'ai accepté un poste contractuel en tant que technicienne de laboratoire pour le contrôle de la qualité. Je travaille pour une entreprise qui développe et fabrique de la peinture industrielle. Je n'avais pas prévu ce parcours professionnel, mais je l'apprécie tout de même !

Ce qui me motive

L'enseignement de sujets comme la nanotechnologie est un défi. Travailler dans ce domaine stimule ma créativité et m'oblige à utiliser des exemples courants pour expliquer des théories importantes en physique ou en chimie. J'ai la possibilité d'utiliser mes connaissances pour aider les jeunes à développer leurs intérêts et leurs capacités. J'aime avoir la possibilité d'élargir les connaissances de mes élèves sur des technologies comme la microscopie atomique. J'aime aussi pouvoir les aider à comprendre le monde des nanotechnologies et les multiples possibilités que représentent cette technologie. Cela contribue à former une base pour leurs études futures et leurs éventuelles carrières.

Comment j’influence la vie des gens

Je peux contribuer à encourager les jeunes à considérer la science et la technologie comme un domaine d'étude et de travail. Je sème les graines et je fais grandir la curiosité des jeunes qui deviendront la prochaine génération de scientifiques. Je me sens privilégiée de faire cela.

En dehors du travail, je

J'aime tous les sports qui impliquent l'eau. J'apprécie particulièrement ceux qui se déroulent sur des plans d'eau naturels comme les lacs et les rivières. En tant que nouvelle arrivante au Canada, je trouve les sports d'hiver très excitants.

Mon conseil aux autres

Nous sommes la génération la plus chanceuse avec tant d'avancées dans le domaine de la science et de la technologie. Si vous souhaitez vous impliquer dans la chimie, les nouveaux matériaux et découvrir le pouvoir que ceux-ci peuvent avoir sur le monde, les nanostructures et les applications de ces matériaux pourraient être pour vous.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Était motivée par le succès
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.