Julia Matheson Technicienne en recherche, Bermuda Atlantic Time-series Study (BATS)

Julia Matheson

Technicienne en recherche, Bermuda Atlantic Time-series Study (BATS)

Institut océanique des Bermudes (BIOS)

Secteur : Sciences

Lieu de naissance : ON

Emplacement : Hors du canada

Éducation : Université

Type : Profil de carrière

Sujets :

Biologie, Écosystèmes, Sciences de la Terre, Océans, Sciences

Écosystèmes aquatiques, Carrières, Expérimentation, Courants océaniques, Océans, Méthodes de recherche, Recherche scientifique

Julia Matheson Technicienne en recherche, Bermuda Atlantic Time-series Study (BATS)
Julia Matheson Technicienne en recherche, Bermuda Atlantic Time-series Study (BATS)
Ce qui me motive

J’adore la possibilité de suivre un processus du début jusqu’à la fin. Ainsi, je prends le bateau pour prélever des échantillons d’eau, je les rapporte au laboratoire, j’analyse les données et je pose des questions sur les tendances et les corrélations. On nous permet de travailler sur nos propres projets de recherche durant les temps morts, et nous pouvons présenter les résultats de ces recherches à des congrès ou les publier dans des revues scientifiques. Mon emploi peut impliquer de nombreux voyages internationaux, car le navire fait le trajet entre les Bermudes et Porto Rico une fois par an. De plus, les conférences se tiennent un peu partout dans le monde, ce qui est également formidable.

Ce qui me motive
Mon parcours est

À la fin de mes études secondaires, je voulais enseigner les sciences. J’ai suivi quelques cours en éducation, mais j’ai rapidement compris que je voulais pouvoir faire de la recherche. J’ai donc abandonné mes études en éducation afin de m’inscrire à un programme en sciences de l’environnement. J’adorais la géographie, les sciences de la terre, la biologie et l’hydrologie. En quatrième année, j’ai préparé un mémoire dans le cadre duquel j’ai appris à analyser, à l’aide de la chromatographie liquide à haute performance (CLHP), les pigments d’algues trouvés dans les carottes de sédiments prélevés dans des lacs du Kenya. Lors de mes études de deuxième cycle (maîtrise) en biologie, mes recherches ont porté sur les algues marines nocives. J’ai eu l’occasion de suivre un cours au Bermuda Institute of Ocean Sciences (BIOS). Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai fait un stage de six mois à l’observatoire microbien du BIOS, où j’ai surveillé la dégradation de la lignine par les microbes. Par la suite, le BIOS m’a offert un poste à plein temps comme technicienne CLHP pour la Bermuda Atlantic Time-series Study (BATS).

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Tu peux communiquer avec les responsables de la BATS ou de l’étude Hawaii Ocean Time-series (HOT) pour te renseigner sur les cours d’été, les stages et les postes disponibles!

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensLes chercheurs et chercheuses peuvent se servir de notre vaste ensemble de données, collectées depuis 1988, pour étudier les tendances à long terme des conditions en haute mer. Notamment, les études ont généré des données sur l’acidification et le réchauffement des océans, ainsi que sur les flux de carbone. Il est essentiel que des études à long terme comme celles menées dans le cadre de la BATS continuent de suivre ces changements. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

Les Bermudes sont un lieu de travail incroyable. J’ai l’occasion de courir et de faire de la navigation de plaisance, de la planche nautique, de la voile et de la randonnée à longueur d’année.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

Je suis responsable de l’analyse CLHP (chromatographie liquide à haute performance) des pigments de phytoplancton dans les échantillons d’eau prélevés par la BATS dans la mer des Sargasses. Je suis un membre essentiel d’une équipe qui travaille sur le navire de recherche R/V Atlantic Explorer une dizaine de jours par mois.  
 
Environ les deux tiers de mon travail consistent à analyser, à l’aide de la CLHP, des échantillons d’eau prélevés lors de croisières de recherche vers le site d’étude de la BATS. Chaque jour, avant de pouvoir utiliser l’appareil CLHP, je dois préparer des échantillons à l’aide d’un vortex, d’une centrifugeuse, de solvants et de la filtration. Ensuite, je prépare les réactifs nécessaires pour élucider le contenu des pigments qui feront l’objet de l’analyse et j’initialise l’appareil. Une fois que tout est prêt, je vérifie les messages affichés par l’appareil pour m’assurer que tout a bien fonctionné. Je suis également responsable de l’analyse des données et de la saisie des données dans le système. Mes collègues utilisent le langage de script MATLAB pour générer des données, qui sont mises à la disposition de la grande communauté scientifique. Lorsque le navire est en mer, les activités de recherche se poursuivent 24 heures par jour, donc ces voyages sont très productifs. À l’aide d’une sonde CTD, nous recueillons des échantillons d’eau et nous prenons des mesures physiques et biochimiques des conditions océaniques.

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Brantford, Ontario

J’habite désormais : Saint George’s, Bermudes

J’ai fait ma formation ou mes études à : Université Western

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Langues étrangères
  • Alimentation et nutrition
  • Géographie
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Aimait aider les autres
  • Était motivée par le succès
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard

Explorez les profils de carrière