Jack Schueler

Développeur de logiciels en chef
SAP Canada
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Jack Schueler est un développeur de logiciels en chef chez SAP Canada.


En dehors du travail je

Plus jeune, je faisais beaucoup de camping, de plongée sous-marine et de planche à voile. J’adorais flotter à la surface de l’eau et entendre le son de l’aileron qui traversait l’eau. Maintenant, j’aime faire des activités plus sédentaires, comme aller au chalet et faire des promenades. J’ai toujours aimé la photographie. Heureusement qu’il y a les appareils photo numériques. À l’occasion, je fais du bénévolat dans le cadre d’événements commandités par l’entreprise.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Quand j’étais au secondaire, il n’y avait pas de cours d’informatique offert pendant la journée. Un enseignant avait proposé d’offrir un cours d’informatique après l’école pour les élèves qui le désiraient. J’ai suivi ce cours et j’ai immédiatement voulu en apprendre davantage. C’est l’Université de Waterloo qui gérait les ordinateurs que nous avions utilisés. Au moment de choisir l’école que j’allais fréquenter, cette expérience m’a aidé à faire un choix. Après avoir obtenu mon diplôme, je me suis inscrit à un baccalauréat en mathématiques et en informatique à cette université. J’ai terminé ce programme et j’ai poursuivi mes études aux cycles supérieurs.

À ma première année d’université, j’ai travaillé comme chercheur pour mon professeur d’informatique. J’ai continué d’exercer ce travail au cours des dernières années de mon programme. Parfois, je crois que c’est la chance qui m’a mené là où je suis aujourd’hui. Toutefois, je te conseille de trouver des personnes influentes à ton université et de faire du bénévolat avec elles. C’est de cette façon que tu te feras remarquer. Au fil des ans, j’ai connu quelques échecs. Certains des projets sur lesquels j’ai travaillé ont finalement échoué ou n’ont connu qu’un bref succès. En revanche, chaque projet a été une occasion d’apprendre!

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Je te recommande d’étudier les mathématiques, les langues et de participer à des activités parascolaires qui tournent autour de tes centres d’intérêt. N’emprunte jamais le chemin facile et n’abandonne pas lorsque les choses se compliquent. Je connais beaucoup de gens qui l’ont fait et qui l’ont regretté plus tard dans leur vie.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Timmins, en Ontario.

J’habite désormais : Waterloo, en Ontario.

J’ai fait ma formation ou mes études à : Baccalauréat en informatique de l’Université de Waterloo

À propos de moi


Ce qui me motive

Beaucoup de choses me stimulent au travail. L’une d’elles est de voir comment notre clientèle se sert de mes logiciels pour améliorer la vie d’autres personnes. C’est extrêmement satisfaisant lorsque mon logiciel est reconnu mondialement. Je me souviens encore de la fois où j’ai vu un message qui avait été publié par des étudiantes et étudiants ukrainiens (à l’époque, je pensais qu’il était écrit en russe, une langue que je ne sais pas lire). Ces étudiantes et étudiants avaient écrit au sujet de notre logiciel de compilation et éprouvaient du mal à comprendre un code informatique que j’ai immédiatement reconnu. Je leur ai répondu en anglais. Les étudiantes et étudiants étaient surpris de recevoir une réponse de ma part. Après m’avoir demandé pardon pour leur anglais, ils et elles m’ont raconté être des étudiants et étudiantes universitaires pauvres de la ville de Kiev qui avaient modifié le logiciel. J’étais étonné de voir que des gens de l’autre bout de la planète utilisaient quelque chose que j’avais créé.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensJ’ai toujours tiré une énorme satisfaction à voir d’autres personnes utiliser le logiciel que j’ai contribué à créer! Il peut s’agir de compilateurs de langage informatique utilisés par des élèves du secondaire, ou des étudiants et étudiantes du cégep ou de l’université, ou de logiciels de base de données plus complexes employés par des dizaines de milliers de clientes et clients dans le monde. Ce sur quoi j’ai travaillé a permis à d’autres personnes d’apprendre et a aussi aidé des entreprises à connaître un plus grand succès.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Pendant une journée de travail, je crée de nouveaux logiciels ou je révise et corrige des logiciels existants. J’apporte aussi du soutien à la clientèle qui utilise nos logiciels. Il peut s’agir de problèmes que notre clientèle rencontre. La plupart du temps, je cherche à améliorer les logiciels pour en simplifier la maintenance et la compréhension. J’essaie aussi d’accélérer le fonctionnement des logiciels et de simplifier leur utilisation. Parfois, je résous des problèmes qui me sont signalés par notre clientèle. Dans ces situations, je dois trouver le moyen de reproduire le problème, cerner la cause, puis le résoudre. 

Pour accomplir mon travail, je me suis familiarisé avec un large éventail de langages informatiques et d’outils de conception de logiciels. Au quotidien, lorsque je me penche sur des problèmes, je me sers de l’algèbre. J’utilise un ordinateur portable puissant, deux écrans supplémentaires, un clavier, une souris et une connexion réseau.

Quand j’analyse un problème, je fais appel à mon expérience en écriture et en débogage de logiciels. D’une part, le processus implique de l’apprentissage (de la lecture, et de la recherche) et, d’autre part, de l’intuition ou l’expérience de situations semblables. Ma formation en STIM m’aide à élaborer des processus clairs et bien réfléchis. J’ai toujours pensé que l’algèbre était la compétence en mathématiques la plus importante que j’ai apprise.

Je travaille au sein d’une équipe, mais aussi de manière individuelle. En équipe, nous nous répartissons la charge de travail en fonction de notre expérience sur un volet particulier du logiciel. Ensuite, nous travaillons plutôt de notre côté sur un problème particulier. Quand nous croyons avoir terminé, notre travail est alors soumis à un examen par les pairs. Cet examen permet parfois de trouver une meilleure solution. J’ai travaillé avec l’équipe chargée de la documentation et, à mon avis, mes connaissances d’autres langues comme le français et le latin ont été extrêmement utiles. Ensuite, il faut aussi se familiariser avec plusieurs langages informatiques. Cela apporte un grand avantage lorsque vient le temps d’élaborer une solution à un problème.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Langues étrangères
  • Histoire
  • Mathématiques
  • Sciences
  • Informatique
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Explorez les profils de carrière