Hilda Broomfield Letemplier

Présidente et dirigeante principale des finances
Pressure Pipe Steel Fabrication Ltd.



En dehors du travail je

J’aime lire, tricoter, crocheter et marcher avec mes deux chiens. Je suis bénévole à la Newfoundland and Labrador Organization of Women Entrepreneurs où je suis directrice pour la région du Labrador et présidente du conseil d’administration. J’aime faire de la motoneige en hiver, et de la motomarine et de la navigation de plaisance en été. J’adore aussi travailler sur notre chalet et aller y chasser et m’y détendre.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Je ne m’attendais vraiment pas à faire ce métier quand j’étais au secondaire! Enfant, j’étais une petite fille timide. Je n’aurais jamais pu imaginer que je dirigerais un jour des entreprises et que je prendrais des décisions commerciales complexes tous les jours. J’ai commencé par aider mon mari dans son entreprise et maintenant, nous avons une entreprise de propriété 100 % inuite/autochtone. J’aime les défis et récompenses qui se présentent à moi en tant que propriétaire d’entreprise, et le fait que nos succès commerciaux sont les nôtres.

Après avoir vécu plusieurs années au Québec, mon mari et moi avons décidé de revenir à Happy Valley-Goose Bay. Mon mari était soudeur mais ne voulait plus travailler en tant qu’employé. Il a donc lancé une petite entreprise de soudure à Goose Bay. J’ai voulu lui prêter main-forte alors j’ai commencé à suivre des cours, dont certains à distance, à l’Université Memorial. Mes cours portaient généralement sur des sujets liés aux affaires et à l’administration commerciale. J’ai ensuite été embauchée à un collège de ma région, et j’ai été ravie d’apprendre que les cours étaient gratuits pour le personnel. Je me suis donc inscrite à d’autres cours.

J’en suis venue à être prête à gérer les finances de l’entreprise de mon mari. J’ai donc quitté mon emploi au collège, et une nouvelle entreprise – la Pressure Pipe Steel Fabrication ltée – est née. À l’époque, il n’y avait pas d’avantages ou de priorités accordés aux entreprises inuites ou autochtones. Et c’était plus difficile d’être une femme inuite qui exerce un métier non traditionnel. Un obstacle auquel je me suis butée est ma nature timide : je n’avais pas l’assurance nécessaire pour négocier avec des institutions financières et des fournisseurs. J’ai dû travailler à surmonter cette difficulté en me forçant à sortir de ma zone de confort. Aujourd’hui, notre société compte plusieurs employés et employées et entretient des liens commerciaux avec des entreprises clientes et des fournisseurs dans tout le Canada.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Développez une soif d’apprendre : l’apprentissage est une démarche qui dure toute la vie. Ces mots décrivent l’attitude qu’il faut avoir en affaires. Le monde change rapidement et pour réussir, vous devez comprendre ces changements et être prêts à adapter votre entreprise pour saisir toutes les occasions.

Les premières années en affaires, soyez prêts à faire des sacrifices et à consacrer beaucoup de temps et d’énergie à votre entreprise. Il se peut que vous n’ayez pas l’impression de progresser par moments. Une entreprise demande beaucoup d’attention et d’efforts avant de commencer à porter ses fruits. 

Le démarrage d’une entreprise comporte des risques – il est rare que se lancer en affaires ne soit pas risqué. En planifiant minutieusement, en travaillant fort et en ne retirant pas trop de bénéfices au début, le risque d’échec diminue et les chances de réussite augmentent considérablement. Soyez prêts à prendre des risques.

N’acceptez pas qu’on vous dise « non ». Vous êtes des jeunes intelligents, intelligentes et travaillants, travaillantes. Ne laissez pas les défis devenir des obstacles. Trouvez la façon de les surmonter et continuez d’avancer. 

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis née à North West River et j’ai grandi à Happy Valley-Goose Bay, Terre-Neuve-et-Labrador (Canada).

J’habite désormais :Happy Valley-Goose Bay, Terre-Neuve-et-Labrador (Canada).

J’ai fait ma formation ou mes études à :  École de district de formation professionnelle, 1979 (formation de base, développement des compétences)
École de district de formation professionnelle, 1980 (dactylo) 
Collège communautaire du Labrador, 1992, diplôme en science secrétariale (administration)
Collège de l’Atlantique Nord, 2007 (certificat de formation continue, fondements de la gestion de projet, planification efficace de projets, compétences en gestion, excellence en matière de leadership personnel et suivi et contrôle) 

À propos de moi


Ce qui me motive

Je crois fermement qu’il faut redonner à la collectivité pour aider les autres à réussir en affaires. Je suis membre de longue date de la Newfoundland and Labrador Organization of Women Entrepreneurs (NLOWE). Cet organisme aide les femmes entrepreneures à lancer et à faire croître des entreprises et à en assurer la réussite. Je suis directrice régionale, Labrador, ainsi que présidente du conseil d’administration. 

Avoir du succès en affaires est également très motivant. Le secret de ma réussite est de ne jamais me contenter d’un non comme réponse, de toujours « donner mon 110 % », et de continuer d’apprendre encore et encore tout en prenant des risques calculés. Ma détermination a porté ses fruits : aujourd’hui, je suis une femme d’affaires primée, et j’ai récemment été sélectionnée par l’organisme Pauktuutit Inuit Women of Canada pour un projet d’étude de cas faisant le profil de cinq femmes inuites en affaires de partout au pays. Aussi, en 2012, Pressure Pipe Steel Fabrication a remporté le prix de la petite entreprise de l’année décerné par le Canadian Aboriginal and Minority Supplier Council. Ce prix est décerné à une entreprise autochtone ou appartenant à un groupe minoritaire, qui s’est démarquée par sa croissance, ses exportations et ses principales réalisations.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensCe qui rend ma carrière pertinente et épanouissante, c’est de voir l’entreprise continuer de croître. C’est un sentiment formidable de pouvoir donner à la population de cette région la chance de travailler avec nous. Cela permet aux gens d’acquérir l’expérience nécessaire pour réaliser leur rêve de devenir autonomes. Cela les aide également à grandir sur le plan personnel. Je suis heureuse que nous puissions offrir aux étudiants et étudiantes de la région une formation pratique qui leur donne la possibilité de progresser vers le statut d’apprenti ou apprentie puis vers la certification de compagnon. Je suis également très heureuse de pouvoir former plus d’employés et d’employées polyvalents et d’introduire de nouvelles technologies de pointe dans nos activités. Je suis également fière que notre entreprise puisse offrir à notre clientèle les meilleurs produits et services possible tout en étant très souple et compétitive. 
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Jusqu'à présent, je m'occupais de tous les comptes clients, comptes fournisseurs, les paies, les ressources bancaires et humaines, etc. de l'entreprise. Je viens d'engager un comptable qui va prendre en charge la majorité de mes tâches quotidiennes, ce qui me permettra de me concentrer sur la gestion de nos contrats commerciaux et sur la création de nouveaux partenariats et de nouveaux projets communs. 

Dans le passé, j'ai dû constamment utiliser les mathématiques. Et au fil des ans, il était essentiel d'être au courant des nouvelles technologies pour que notre entreprise puisse se développer et être en phase avec l'évolution du marché. Comme j'ai besoin de beaucoup de compétences en STIM, que je ne possède pas, j'embauche du personnel qui apporte ces compétences à mon entreprise. Pour réussir en tant que leader, il est très important d'identifier ses limites et de compenser autrement.

Je prends des tonnes de décisions par jour! Par exemple, je dois décider quels fournisseurs sauront combler les besoins de la clientèle. Je consulte mes partenaires commerciaux et mes fournisseurs de longue date pour obtenir des recommandations ou pour me présenter dans leurs réseaux. Lorsque je ne trouve pas la personne appropriée parmi mes contacts, je fais des recherches sur Internet et j’effectue des appels au hasard. Avant de conclure un contrat avec une personne avec laquelle je n’ai jamais travaillé auparavant, je dois lui expliquer qui je suis et ce que nous faisons. Je lui montre également les avantages d’un partenariat avec nous pour combler les besoins de ma clientèle. Mon objectif est d’en venir à une situation « gagnante, gagnante, gagnons » pour toutes les parties concernées.

Ma formation dans le domaine des STIM est très importante parce qu’elle m’aide à résoudre des problèmes et à prendre des décisions en équipe. Cela m’aide à répondre aux besoins de la clientèle qui sont très techniques et axés sur la sécurité. La sécurité et le bien-être de tous et toutes sont notre plus grande priorité.
 

Ce que je fais au travail
Je suis autochtone

Je suis membre de la collectivité du Nunatsiavut à Happy Valley-Goose Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador. Nunatsiavut signifie « notre belle terre ». En vertu de l’accord sur les revendications territoriales du Nunatsiavut, les entreprises du secteur des ressources sont tenues de travailler avec des fournisseurs de produits et services inuits. De nouvelles entreprises ont été établies pour tirer parti des occasions favorables et des partenariats en pleine croissance. C’est là une approche innovante pour favoriser des occasions tout à fait uniques dans la région pour notre industrie. Nous avons actuellement des contrats de service et d’approvisionnement avec Vale (une mine de nickel à Vosiey’s Bay, dans le nord du Labrador), notre client principal. La société Pressure Pipe Steel Fabrication est une entreprise reconnue et réputée pour la conclusion de nouveaux accords visant à répondre à la demande croissante d’une clientèle grandissante. Nous avons également conclu de nombreuses ententes d’approvisionnement avec de grandes entreprises pour leur fournir les produits que nous demande notre clientèle.

Je suis autochtone
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Géographie
  • Économie domestique
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Était motivée par le succès
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • Participait à des activités telles la pêche, la cueillette de petits fruits et la chasse

Explorez les profils de carrière