Aller au contenu principal

Heather Orr

Gestionnaire de projet
Lac Des Iles Mines
Heather Orr | Gestionnaire de projet, digue à stériles
Heather Orr | Gestionnaire de projet, digue à stériles
Parcours education

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : South River, à Terre-Neuve-et-Labrador

J’habite désormais : à Thunder Bay, en Ontario.

J’ai complété ma formation ou mes études à : Je possède un diplôme en génie minier de l’Université Dalhousie, à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Par la suite, j’ai obtenu une certification professionnelle en gestion de projet à l’Université Northwestern de Chicago, dans l’État de l’Illinois, aux États-Unis.

 

Ce que je fais au travail

Je m’entretiens chaque jour avec la haute direction pour faire le point sur les progrès de la construction de la nouvelle installation de gestion des eaux. Je fais des visites sur le terrain et inspections avec les entrepreneurs et les sous-traitants. J’utilise quotidiennement les maths, le sens de l’organisation, la planification stratégique et l’atténuation des risques pour accroître la productivité. J’utilise la résolution de problèmes pour corriger les ruptures de communication et tout élément pouvant avoir une incidence sur le calendrier de production.

Je décide chaque jour de la meilleure marche à suivre pendant la construction pour accroître la production maintenant et une fois les travaux achevés. Cette résolution quotidienne des problèmes exige de bien comprendre l’équilibre entre les coûts et le calendrier pour l’entrepreneur et LDI. Grâce à mon parcours, j’ai confiance d’avoir toute l’information pertinente pour prendre une décision éclairée et saisir les enjeux de ces décisions. J’ai des échanges quotidiens avec la haute direction de LDI et les entrepreneurs et j’examine les budgets, les incidences sur le calendrier et les jalons à court terme pour la construction. 
 

Mon parcours

J’ai obtenu mon diplôme en génie minier en quatre ans et demi. J’ai fait, pendant une de ces années, le programme coopératif qui m’a offert une expérience de travail concrète qui a mené à l’obtention du titre d’ingénieur professionnel. Ce trimestre coopératif m’a offert une incroyable expérience professionnelle, en plus de me permettre de nouer des liens importants dans le secteur.

Même si j’ai toujours voulu être ingénieure, je n’étais pas certaine de quel type. J’ai choisi le domaine minier pour son côté pratique, avec moins de travail de bureau et un bon salaire. Aucune personne n’a réellement influencé mon parcours professionnel.

Le plus grand défi pour une femme dans ce domaine, c’est de parvenir à être traitée sur un pied d’égalité avec les hommes. On dit qu’un homme qui s’exprime a son franc-parler ou qu’il s’affirme, tandis qu’une femme est habituellement vue comme agressive ou pire. Les échecs et les défis vont de pair, selon votre façon de voir les choses. Ce n’est pas facile de saisir comment en sortir grandi, mais il est avantageux d’avoir un mentor et un superviseur qui vous guident dans votre démarche, mais sans vous dire quoi faire.
 

Ce qui me motive

Je suis fière de ce que j’accomplis, c’est important pour ma motivation. Garder le projet sur la bonne voie côté échéancier et budget et obtenir les meilleurs produits pour une viabilité à long terme de la mine est fort motivant. Ma carrière évolue chaque fois que je vais dans un nouveau lieu de travail. Je change constamment de collègues, de lieu de travail et de tâches; je ne m’ennuie pas!

Une carrière dans le secteur minier permet de voyager partout dans le monde si vous le voulez. Elle offre aussi la possibilité d’être formé pour de multiples tâches dans de nombreux domaines et de découvrir plusieurs tâches spécialisées. Ce travail paie habituellement bien, ce qui est important si vous êtes à la recherche d’aventure, d’occasions, de voyages ou même pour rembourser vos dettes d’études.
 

Comment j’influence la vie des gens

Ces travaux de construction sont essentiels à la capacité de LDI à traiter le minerai à l’usine et à sa réussite future. Si ces travaux ne sont pas achevés, l’usine, et ultimement, l’emplacement, devront fermer. Ce projet est crucial pour nos activités futures. Donc, en faisant du mieux que je peux, je m’assure que les autres travailleurs et travailleuses de la mine conservent leur emploi et nourrissent leurs familles.

En dehors du travail, je

J’aime le vélo, l’ornithologie, le voyage et relaxer. Lorsque je le peux, je fais du bénévolat dans ma région. 

Mon conseil aux autres

Je n’ai jamais excellé en maths au primaire. Cela a changé quand j’ai eu les bons professeurs pour m’aider. Grâce à leurs conseils, je pouvais comprendre les problèmes de maths les plus complexes en ingénierie. Lorsqu’ils me disaient de réviser une matière, je les écoutais. Je portais encore plus attention lorsqu’on me disait ce que j'étais incapacble de faire quelque chose. J’éprouve une grande satisfaction à montrer aux gens qu’ils se trompent. Je crois que, comme j’ai une bonne base sur laquelle m’appuyer, je continue d’apprendre et d’élargir mes horizons dans le secteur minier et, maintenant, dans celui de la gestion de projet.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts dramatiques
  • Géographie
  • Économie domestique
  • Cours de métiers
  • Mathématiques
  • Musique
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • Aimait travailler avec ses mains
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Ressentait une intense satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière

  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Research Assistant/Graduate Student

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Terra MacDonald

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Chris Derksen en train de faire ses recherches sur le terrain en Arctique.

    Chris Derksen (il/lui)

    Chercheur scientifique en climatologie

    J'utilise des données satellitaires et des modèles climatiques pour comprendre l'impact des changements climatiques sur la neige et la glace au Canada.
  • Viviana Ramirez-Luna dehors en hiver

    Viviana Ramirez-Luna (elle)

    Entrepreneure en environnement

    J'ai fondé (et dirige) une société de conseil qui aide les entreprises, les collectivités et les organisations à réduire les déchets qu'elles produisent.
  • Kirstyn Nygren à la salmoniculture

    Kirstyn Nygren

    Spécialiste de l'environnement

    Je fais partie d'une équipe qui surveille la qualité de l'eau autour de nos élevages de saumon.
  • Michelle Franze dans un petit avion.

    Michelle Franze (elle)

    Directrice des communications, des relations avec les partenariats et la communauté

    Je suis responsable des communications internes et externes pour une Association regroupant pisciculteurs et piscicultrices de saumons de la Colombie-Britannique (BCSFA).
  • Ashley Noseworthy avec l'océan derrière elle

    Ashley Noseworthy

    PDG et fondatrice

    Je possède et dirige un cabinet de conseil en environnement qui aide les entreprises à réduire leur pollution sonore sous-marine.
  • Patty Simpson

    Patty Simpson (elle)

    Coordonnatrice en environnement

    En tant que responsable du département Environnement d'une mine d'uranium, mon équipe doit s'assurer que la mine ne pollue pas le milieu environnant en surveillant l'état de l'air, de l'eau, des plantes et des animaux autour du site de la mine.
  • Jordan Frizzley tenant un gros saumon

    Jordan Joseph Frizzley (il/lui)

    Technicien des sites de reproduction du saumon

    Mon travail consiste à produire la prochaine génération de saumons pour l'aquaculture.
  • Magali Houde

    Magali Houde (elle)

    Chercheuse scientifique

    Je dirige des projets qui visent à étudier les impacts de la pollution sur les milieux aquatiques.
  • Stefanie Colombo

    Stefanie Colombo

    Professeure adjointe, Chaire de recherche du Canada (niveau II) en nutrition aquacole

  • Rohan Hakimi headshot

    Rohan Hakimi

    Ingénieur en gestion intégrée de l’eau

  • Allison Kendall

    Allison Kendall

    Biologiste de l’environnement marin en chef / Directrice régionale des activités de Terre-Neuve

    Allison Kendall est la Biologiste de l’environnement marin en chef / Directrice régionale des activités de Terre-Neuve chez Sweeney International Marine Corp. (SIMCorp)
  • Natasha Baker au travaille

    Natasha Baker

    Superviseure de l’incubation, de l’alimentation primaire et des alevins.

    Superviseure de l’incubation, de l’alimentation primaire et des alevins. Northern Harvest Smolt Ltd. (Mowi Canada East)
  • Tanya Savory au travaille

    Tanya Savory

    Coordonnatrice des poissons nettoyeurs

  • Melony Catana

    Melony Catana

    Technologue en environnement et PDG

  • Pears Evans

    Piers Evans

    Coordonnateur municipal en développement durable