Gonzalo Giribet

Professeur de biologie organismique et évolutionniste
Université Harvard
Secteur
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education

Gonzalo Giribet est professeur de biologie organismique et évolutionniste à l’Université de Harvard.


En dehors du travail je

J’aime faire du sport. Je fais de la planche à voile de compétition, mais j’aime aussi courir et faire du vélo. J’aime également la musique et les voyages, surtout si c’est pour le travail sur le terrain, parce que cela me permet de voir le monde d’un point de vue très différent que si je voyageais comme touriste.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Je n’ai aucun doute que je suis arrivé où je suis après beaucoup de travail, mais aussi avec un peu de chance. Je pense que pour obtenir un emploi comme le mien, il faut soit être vraiment intelligent, soit travailler très fort. Bien sûr, certaines personnes entrent dans les deux catégories! Cependant, je crois que je m’inscris mieux dans la deuxième catégorie que dans la première. L’une de mes vertus est la capacité de travailler très efficacement par moi-même. Le fait d’être organisé et discipliné aide aussi, ce qui me permet de travailler dans des situations et des endroits où les autres ne peuvent habituellement pas se concentrer. Cela me donne un temps précieux supplémentaire que j’ai appris à bien utiliser au fil des ans.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Donne tout ce que tu as! Réussir dans ce genre de carrière exige des efforts et de la discipline.
La poursuite de carrières universitaires est habituellement motivée par la passion et le travail. Cela signifie souvent qu’il faut viser les résultats plutôt que les salaires ou combler les heures. Par conséquent, si travailler de longues heures (au besoin) ne semble pas être une partie de plaisir, tu voudras peut-être envisager une autre carrière.
 

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né à Burgos, en Espagne, mais quand j’avais quatre ans, j’ai déménagé à Barcelone, dans une ville de la côte appelée Vilanova i la Geltrú.

J’habite désormais : Je vis à Cambridge, au Massachusetts, une ville que je trouve personnellement très attrayante. Elle est cosmopolite et me rappelle l’Europe à bien des égards.

J’ai fait ma formation ou mes études à : J’ai obtenu mon baccalauréat et mon doctorat à l’Université de Barcelone, à la Faculté de biologie. Au cours de mon doctorat, j’ai eu l’occasion de passer trois mois au Musée américain d’histoire naturelle (AMNH), où j’ai fait la connaissance de nombreux collègues dans le domaine de la systématique. Après avoir obtenu mon doctorat, j'ai rejoint l’AMNH pour mes recherches postdoctorales. J’avais 26 ans à l’époque.

 

 

À propos de moi


Ce qui me motive

La compréhension de la biologie des invertébrés a toujours été ma passion. Quand j’étais jeune, j’avais ma propre collection de mollusques (que j’ai ensuite donnée au Musée). J’ai toujours été intéressé par la taxonomie (la façon dont les organismes sont reliés et classifiés). Même quand j’étais très jeune, j’utilisais des livres sur les mollusques pour identifier les coquillages que j’avais recueillis sur la plage. J’ai eu la chance d’avoir un voisin plus âgé qui m’a aidé à cet égard. Plus tard, des confrères étudiants et des collègues de l’université m’ont appris à devenir plus professionnel. La discipline et l’engagement ont également été très précieux pour m’aider à trouver l’emploi de mes rêves. J’aime voyager pour faire de la recherche, car cela m’a permis de voir certains des endroits les plus reculés du monde. Cela m’a également aidé à comprendre à quel point ces régions éloignées sont diversifiées.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensDans mon laboratoire, je forme de nouveaux professionnels et professionnelles dans les domaines de la systématique et de l’évolution des invertébrés. La recherche que nous faisons contribue à enrichir les connaissances de la communauté scientifique. Certaines de ces informations rejoignent le grand public. Par exemple, nous utilisons le Musée d’histoire naturelle de Harvard comme moyen d’apporter de nouvelles informations au public. Cela se fait grâce à nos expositions et à nos programmes éducatifs que nous offrons au Musée.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Mon travail comporte trois parties principales :

La recherche sur les relations évolutives des invertébrés (passés et présents) avec mon équipe de recherche; l’enseignement de cours sur la systématique, la biogéographie et les invertébrés; la gestion du personnel qui travaille dans les collections d’invertébrés du Musée.

Le travail de conservation est nécessaire pour maintenir les spécimens de la collection en bon état. La collection compte actuellement deux millions de fiches! Ce processus exige la participation de nombreuses personnes, y compris le personnel de conservation que je supervise.

Je dirige également un laboratoire de recherche, où l’un de mes objectifs est de m’assurer que les étudiants et étudiantes acquièrent les compétences en recherche nécessaires pour atteindre le prochain niveau de leur carrière universitaire ou non universitaire.
 

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Commerce et économie
  • Langues étrangères
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Sciences
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Voulait toujours sortir dehors
  • Faisait du sport
  • Se sentait à l'aise à l'extérieur, en milieu naturel
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Collectionnait des mollusques et autres animaux trouvés près de chez soi

Explorez les profils de carrière