Aller au contenu principal

Erkan Cakir

Ingénieur en équipement de mission
Seaspan Shipyards
Erkan Cakir avec le navire des garde-côtes sur lequel il a travaillé en arrière-plan

Erkan Cakir avec le navire des garde-côtes sur lequel il a travaillé en arrière-plan

Erkan Cakir avec le navire des garde-côtes sur lequel il a travaillé en arrière-plan

Erkan Cakir avec le navire des garde-côtes sur lequel il a travaillé en arrière-plan

Emplacement
Parcours education

Je m'assure que l'équipement et les systèmes des navires que nous construisons répondent aux besoins et aux normes de l'objectif pour lequel ils sont conçus.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né en Bulgarie, mais j'ai grandi en Turquie, dans une ville côtière située à deux heures de route de la plus grande ville du pays, Istanbul. 

J’habite désormais : West Vancouver, Colombie-Britannique

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai effectué mes études de premier cycle (baccalauréat) à l'université technique d'Istanbul, la meilleure université technique de Turquie (elle a été créée en 1773). Au cours de mes études de premier cycle, j'ai effectué une année complète d'un programme d'échange en Allemagne, à l'Université technique de Hambourg. À mon retour d'Allemagne, je voulais essayer quelque chose de différent et j'ai décidé de poursuivre mes études supérieures au Canada. J'ai obtenu ma maîtrise dans le cadre du programme de recherche Ocean and Naval Architectural Engineering (ONAE, pour Génie architectural océanique et naval) de l’Université Memorial à St. John's, Terre-Neuve. L'ONAE offre le seul programme coopératif de génie architectural océanique et naval au monde.

Ce que je fais au travail

Je fais partie d'une équipe qui conçoit et construit des navires pour la Marine royale canadienne et la Garde côtière canadienne. Chaque navire est construit dans un but précis. Mon rôle consiste à m'assurer que l'équipement et les systèmes de ces navires répondent à leurs besoins. Cela permet de s'assurer que les navires que nous produisons seront en mesure de faire ce qu'ils sont censés faire.

Je m'assure que les activités de mon équipe sont terminées à temps. Pour ce faire, je dois assurer la coordination avec différents départements. J'utilise pour cela la messagerie électronique, Microsoft Teams et les réunions en personne. J'utilise mes connaissances en matière de construction navale pour résoudre les problèmes liés à la conception et à l'intégration des équipements de mission. Comme nous construisons des navires, les compétences en matière d'intégration spatiale sont importantes, en plus des connaissances techniques en mécanique. Nous utilisons un logiciel de modélisation 3D pour modéliser et examiner les dessins et la conception 3D. J'utilise également la suite Microsoft Office 365 (par exemple, Word, Excel et Outlook) pour faciliter mon travail. 

Les problèmes que je dois résoudre sont principalement liés à la conception d'équipements, à l'intégration et à la gestion de projets. Lorsque je dois prendre une décision d'ingénierie, je suis une procédure établie. J'examine d'abord les spécifications du navire. Il s'agit d'une description de ce à quoi servira le navire, de l'endroit où il sera utilisé, etc. Nous obtenons cette information de notre client (c'est-à-dire la Marine royale canadienne ou la Garde côtière canadienne). Ensuite, je détermine si le problème est lié aux systèmes dont je suis responsable. Si c'est le cas, je trouve la source du problème. Si nécessaire, je contacte nos fournisseurs si le problème se situe de leur côté. Si le problème touche également d'autres départements, je les fais participer à la discussion. 

Mon expérience dans le domaine des STIM m'aide à analyser facilement les problèmes et à trouver des solutions dans des systèmes complexes. Elle m'aide également à peser le pour et le contre de chaque solution afin de déterminer la meilleure façon de procéder. Comme je l'ai dit plus haut, mon travail exige un haut niveau de coordination et de coopération avec les autres membres de l'équipe. Par conséquent, il est important d'être un bon membre de l'équipe qui coopère. Notre communication et la langue des documents techniques sont l'anglais.

Mon parcours est

Je ne pouvais pas imaginer que je ferais ce que je fais aujourd'hui lorsque j'étais au secondaire. J'ai obtenu mon diplôme d'une école secondaire spéciale en Turquie qui se concentre sur la formation des enseignants. Mes deux parents sont enseignants. Je pensais que c'était peut-être la voie à suivre pour moi aussi.  Mais j'ai réalisé que je voulais m'impliquer dans les sciences appliquées.  J'ai toujours eu un don pour résoudre les problèmes et concevoir des jouets personnalisés « à construire soi-même ». Les avions et les bateaux m'ont toujours fasciné. Quand il a fallu parmi les deux à l'université, j'ai choisi les navires. 

J'ai dû obtenir un diplôme d'ingénieur pour pouvoir exercer ma profession. J'ai effectué trois stages coopératifs dans trois chantiers navals différents dans mon pays d'origine, la Turquie. Lorsque j'avais besoin de progresser dans ma formation et mon expérience, j'ai toujours essayé de sortir de ma zone de confort. Je crois que la croissance se trouve toujours en dehors de la zone de confort.

Ce qui me motive

Ce qui m'excite le plus, c'est de voir les navires que nous avons construits voguent sur l'océan et font leur travail. Il n'y a rien de tel que de mettre un navire à l'eau après tout le travail que vous avez accompli et de le voir servir son équipage. J'ai l'occasion de voir beaucoup d'équipements différents, conçus pour des missions différentes. La philosophie de conception derrière chacun m'intéresse toujours.

En raison de la nature de mon travail, je suis amené à travailler avec de nombreuses personnes différentes.  Je trouve très intéressant de voir différents styles de communication et de résolution de problèmes.

J'aime relever les défis qui exigent un travail d'équipe et une expertise technique. La récompense de faire quelque chose d'unique au Canada qui sert le public par l'entremise de la Garde côtière canadienne et de la Marine fait que c'est la carrière qui me convient.

Comment j’affecte la vie des gens

Nous construisons des navires pour la Garde côtière canadienne. Ces navires seront utilisés pour mener des recherches scientifiques visant à comprendre les impacts du réchauffement climatique sur nos océans. Ces navires sont également utilisés dans des missions de recherche et de récupération. Savoir que les navires que nous construisons aident les gens en mer est un sentiment formidable. Il est également très gratifiant de savoir que ces navires transporteront les personnes qui aideront à mieux comprendre les moyens de réduire les effets du réchauffement climatique. L'équipement et les systèmes de mission sont essentiels au fonctionnement des navires. Ce sont les éléments qui permettent à la Garde côtière canadienne et à la Marine royale canadienne de mener leurs missions dans nos océans. Sans équipement de mission, ces navires ne seraient pas différents d'un bateau de croisière.

En dehors du travail je

J'aime skier avec mes amis, faire du vélo et jouer de la guitare. Je jouais de la guitare professionnellement et je composais de la musique. J'essaie actuellement de trouver un groupe avec lequel jouer à Vancouver.

Mon conseil aux autres

L'ingénierie est une carrière très gratifiante. Elle exige toutefois beaucoup de dévouement et de temps. Je recommande à chacun d'essayer de trouver sa véritable passion et de la suivre, même si elle se situe en dehors de sa zone de confort. En fin de compte, il est beaucoup plus facile d'acquérir des compétences dans un domaine qui vous passionne que d'essayer d'apprendre dans un domaine qui ne vous passionne pas.

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Arts dramatiques
  • Langues étrangères
  • Mathématiques
  • Musique
  • Sciences
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aidait les gens à se rapprocher
  • Appréciait travailler seule
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Était très créative
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Apprenait mieux en expérimentant
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient

Les partenaires

Seaspan Shipyards

Let’s Talk Science appreciates the support of Seaspan Shipyards in connecting us with this individual.

Seaspan Shipyards is a leader in Canada’s shipbuilding and ship repair industry. With modern facilities and a dedicated workforce of 2,700 in North Vancouver and Victoria, Seaspan Shipyards has proven itself to be a trusted partner on a range of complex projects for both government and the private sector. Seaspan Shipyards is proud to be Canada’s chosen non-combat shipbuilder under the National Shipbuilding Strategy (NSS). In this capacity, the company is building state-of-the-art ships in Canada for the Canadian Coast Guard and Royal Canadian Navy. Through its NSS-related work, Seaspan Shipyards is creating jobs, generating economic benefits and rebuilding Canada’s shipbuilding and marine industries.

Explorez les profils de carrière

  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.
  • Theresa McCurry à l'extérieur

    Theresa McCurry

    Présidente-directrice générale (PDG)

    Theresa McCurry est la présidente-directrice générale de l’Association de technologues et technicien(ne)s en génie de Colombie-Britannique (ASTTBC).
  • Kathy Deuchars | Ontario Genomics

    Kathy Deuchars

    Directrice, Développement commercial et recherche,

    Kathy Deuchars est la directrice, Développement commercial et recherche chez Ontario
    Genomics
  • Jordan Thomson | Responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics

    Jordan Thomson

    Responsable de la planification stratégique

    Jordan Thomson est le responsable de la planification stratégique chez Ontario Genomics.
  • Janet Smylie | Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie

    Médecin de famille et chercheuse

    Janet Smylie est médecin de famille et chercheuse à l'hôpital St. Michael's.
  • Garrett Ugray | Commandant de première intervention sur les lieux de l'incident

    Garrett Ugray

    Commandant de première intervention sur les lieux de l'incident

    Garrett Ugray est un Commandant de première intervention sur les lieux de l'incident pour les Services d'urgence, d'aviation et de lutte contre les feux de forêt du Ministère des Ressources naturelles de l’Ontario
  • Erik Blachford | Investisseur en capital-risque

    Erik Blachford

    Investisseur en capital-risque

    Erik Blachford est un investisseur en capital-risque en Californie, aux États-Unis.
  • Tamara Krawchenko à l'extérieur

    Tamara Krawchenko (elle)

    Professeure adjointe, Université de Victoria

    Je fais des recherches sur la façon dont nous pouvons changer notre économie pour réduire notre empreinte carbone.
  • Moustafa Eldeeb onsite at Seaspan Shipyard’s North Vancouver, BC facility.

    Mustafa Eldeeb

    Chef de projet, programmes de la Marine

    Je suis chargé de veiller à ce que les différentes équipes de projet soient performantes et respectent le budget et le calendrier approuvés pour chaque projet.
  • Cameron Dickenson

    Cameron Dickinson

    Ingénieur principal, Exploration spatiale

    Je travaille sur les technologies des capteurs et des caméras pour les missions d'exploration planétaire.
  • Amanda Naaum | biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum

    Biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID

    Amanda Naaum est biologiste moléculaire en chef chez TRU-ID.
  • Amanda McCallum

    Amanda McCallum

    Géologue, spécialiste en communication, entrepreneure

    Je suis une géologue prospectrice, une spécialiste de la communication scientifique et une propriétaire d'entreprise.
  • Vanessa Russell | Gestionnaire de projet du programme d'apprentissage

    Vanessa Russell

    Gestionnaire de projet du programme d'apprentissage

    Vanessa Russell est gestionnaire de projet du programme d'apprentissage pour Réadaptation en déficience visuelle Canada.
  • Valantina Dawod | éducatrice et travailleuse de soutien dans un centre YMCA

    Valantina Dawod

    Éducatrice et travailleuse de soutien

    Valentina Dawod est éducatrice et travailleuse de soutien dans un centre YMCA.
  • Tania George

    Tania George

    Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques

    Tania George est Cheffe d'équipe, Gestion des données cliniques pour Hoffmann-La Roche (Roche Canada).
  • Susie Taylor | Susie Taylor, coordonnatrice du soutien aux programmes, sensibilisation pour Parlons sciences.

    Susie Taylor

    Coordonnatrice du soutien aux programmes

    Susie Taylor est coordonnatrice du soutien aux programmes de sensibilisation pour Parlons sciences.
  • Erkan Cakir avec le navire des garde-côtes sur lequel il a travaillé en arrière-plan

    Erkan Cakir

    Ingénieur en équipement de mission

    Je m'assure que l'équipement et les systèmes des navires que nous construisons répondent aux besoins et aux normes de l'objectif pour lequel ils sont conçus.
  • Roger Bragg à l'extérieur avec un VTT

    Roger Bragg

    Électricien en construction

    Roger Bragg est un électricien en construction, exerçant à Terre-Neuve.
  • Osric | Ingénieur de forage sur le terrain

    Osric

    Ingénieur de forage sur le terrain

    Osric est un ingénieur de forage sur le terrain.