Aller au contenu principal

Edmund Co

Chimiste, Scientifique en alimentation
La Régie des alcools de l'Ontario (en anglais, Liquor Control Board of Ontario, LCBO)
Edmund Co
Edmund Co
Emplacement
Parcours education

J'utilise mes connaissances en chimie pour enquêter sur les plaintes relatives à la qualité et les questions juridiques.

À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Ville de Cebu, Province de Cebu, Philippines

J’habite désormais : Toronto, Ontario

J’ai fait ma formation ou mes études à : J'ai fréquenté l'Université de Guelph où j'ai obtenu un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat, les trois avec la spécialité en sciences alimentaires.

Ce que je fais au travail

Je travaille au laboratoire d'assurance qualité (AQ) de la LCBO . La LCBO  est l'importateur et le détaillant de presque toutes les boissons alcoolisées de la province de l'Ontario. Par conséquent, la LCBO est légalement responsable du contenu de ces boissons. Ainsi, la LCBO doit garantir que les produits vendus répondent aux normes canadiennes et ontariennes. C'est la mission du labo AQ. Le travail des chimistes consiste à soutenir cette mission.

Une semaine typique consiste à effectuer des analyses chimiques sur des échantillons de boissons. Nous le faisons pour déterminer les dangers chimiques ainsi que la teneur en alcool des boissons. Les dangers que nous recherchons sont les agents de conservation, les excès de sulfites, les métaux lourds, les substances cancérigènes et les pesticides.

Les deux compétences clés que j'utilise sont mes connaissances en chimie et en statistiques. Les connaissances chimiques sont nécessaires pour effectuer les tests correctement et en toute sécurité. Par exemple, il ne faut jamais mélanger des oxydants  (comme le peroxyde) avec des solvants organiques  (comme l’acétone). Les connaissances statistiques sont nécessaires pour garantir la validité des résultats. Par exemple, comment pouvez-vous dire que 1,5 ppm est RÉELLEMENT 1,5 ppm ?

J'utilise beaucoup d'équipements spécialisés pour analyser les boissons. Il s'agit notamment de chromatographes en phase gazeuse et liquide. Ceux-ci séparent et mesurent les différents types de produits chimiques dans un échantillon à tester. Un autre instrument intéressant est le spectromètre de masse. Celui-ci ionise les produits chimiques (en les décomposant) pour produire une « empreinte digitale» caractéristique. Ces empreintes digitales sont utilisées pour identifier le produit chimique. Un autre équipement spécialisé est le plasma à couplage inductif. Cet équipement utilise un gaz noble stable (argon) pour générer un plasma intense qui ionise les atomes tels que les métaux lourds. L'ionisation permet aux ions métalliques d'être identifiés ensuite par le spectromètre de masse. L'ionisation fait que les métaux lourds émettent de la lumière à une fréquence très spécifique. Cela peut être utilisé pour prendre les empreintes digitales du type de métal lourd.

Dans ma profession, la résolution des problèmes inclut souvent la réparation de l'instrument. Les instruments que j'utilise tombent parfois en panne ou fonctionnent mal. J'utilise la résolution de problèmes pour isoler le problème et le réparer. Puis je teste l’instrument pour m'assurer qu'il est de nouveau en état de marche. Une autre forme de résolution de problèmes que je pratique consiste à aider à identifier les problèmes de qualité dans les plaintes des clients concernant les boissons. Ces plaintes concernent notamment la bière qui explose ou qui « jaillit », le vin aigre, les fragments de « verre » dans le vin et le whisky savonneux. Une formation en STIM m'équipe des connaissances nécessaires pour pouvoir identifier rapidement le possible problème. Par exemple, ma formation STIM en microbiologie me dit tout de suite que la bière aigre est souvent un problème de contamination bactérienne. Cela me permet de choisir la bonne procédure pour isoler et confirmer le problème. Par exemple, je pourrais utiliser un processus de coloration de Gram pour éliminer ou confirmer une possible cause bactérienne.

Mon parcours

La formation que j'ai obtenue m'a préparé à cette carrière. Mes études de premier cycle (baccalauréat) m'ont préparé en créant la fondation des connaissances requises pour cette carrière. Mes études de maîtrise et de doctorat m'ont immergé dans le processus scientifique. J'ai ainsi acquis les compétences nécessaires pour générer de nouvelles connaissances (c'est-à-dire pour résoudre des problèmes).

Ce qui me motive

L'aspect le plus agréable de mon travail réside dans la variété des produits avec lesquels j'ai l'occasion de travailler. Grâce à ce travail, j'ai pu m'instruire sur une grande variété de boissons alcoolisées. Cela rend le sujet très intéressant, que ce soit en conversation  ou à des fins pédagogiques.

Un autre aspect passionnant de mon travail est son aspect en résolution de problèmes. Vous êtes souvent plongé dans une situation qui ne se trouve pas dans un manuel théorique. Par exemple, lorsqu'un instrument produit des signaux non caractéristiques, vous devez vous débrouiller en utilisant ce que vous savez et ce que vous avez appris. Ensuite, vous devez synthétiser tout cela en une solution qui soit unique et nouvelle. Ma carrière implique la résolution de problèmes, l'apprentissage et la génération de nouvelles connaissances. Cela crée une adéquation parfaite avec ma personnalité et mon parcours.

Comment j’influence la vie des gens

L'impact clé de mon travail est de veiller à ce que les boissons dangereuses ou impropres à la consommation ne se rendent pas sur le marché. Si une boisson dangereuse (par exemple, une trop grande quantité de méthanol) est mise en vente, elle peut causer des problèmes de santé et de sécurité. Elle pourrait également avoir des conséquences juridiques pour la LCBO. Le fait de savoir que mon travail contribue à protéger la santé des gens rend ma carrière pertinente et épanouissante.

En dehors du travail, je

Pour m'amuser, j'explore la ville de Toronto et je lis. Je fais aussi du vélo dans les environs de Toronto et je passe du temps avec mes amis et amies dans diverses activités de rencontre.

Mon conseil aux autres

Trouvez ce qui vous intéresse et ne cessez pas d'apprendre !

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Commerce et économie
  • Informatique
  • Histoire
  • Sciences
  • Mathématiques
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Aimait aider les autres
  • Aimait travailler avec ses mains
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Jouait à des jeux vidéo
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes
  • Aimait démonter les objets pour comprendre comment ils fonctionnaient
  • Aimait concevoir ou fabriquer des objets
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière

  • Karen Fleming

    Karen Fleming (elle)

    Formatrice en simulation

    Je collabore avec le personnel hospitalier pour créer des expériences éducatives qui favorisent des environnements plus sécuritaires pour les patients.
  • Portrait de Andrea Goldson-Barnaby

    Andrea Goldson-Barnaby

    Chargée de cours

    J'enseigne et je fais des recherches sur les sujets de la chimie alimentaire et de la transformation des aliments.
  • Yetong Dong headshot wearing lab coat

    Yetong Dong

    Assistante de recherche/étudiante

    I am studying to become a scientific researcher.
  • Adrienne Ethier

    Adrienne Ethier

    Spécialiste de l’évaluation des risques environnementaux

    Je suis responsable d’évaluer les risques d’exposition des personnes et de l’environnement à proximité des installations nucléaires et des mines.
  • Portrait de Dr. Marcia Anderson

    Marcia Anderson (elle)

    Médecin et vice-doyenne, santé autochtone, justice sociale et antiracisme

    Je suis médecin et je travaille à la mise en place de soins de santé culturellement sécuritaires et exempts de racisme.
  • Portrait de Sydney Robinson

    Sydney Robinson

    Ingénieur biomédical et entrepreneur

    Je suis une entrepreneure qui utilise sa formation d’ingénieure pour concevoir un dispositif aidant les personnes amputées à effectuer leurs tâches quotidiennes de façon moins douloureuse.
  • Hayleigh Conway posant sur une carte des TNO et désignant Inuvik sur la carte. Pris lors de la Journée du SIG 2017.

    Hayleigh Conway (elle)

    Technicienne en géomatique

    Je crée des cartes qui nous permettent de mieux répondre aux questions sur la santé de l’environnement dans l’Arctique de l’Ouest.
  • Manpreet Kaur dans son laboratoire

    Manpreet Kaur (Elle)

    Boursière postdoctorale

    Je travaille sur des projets de recherche qui visent à découvrir des médicaments pour traiter les maladies infectieuses. Mon travail consiste à mener des expériences, à compiler des données et à les analyser, ainsi qu’à rédiger des articles de recherche pour des revues scientifiques
  • Portrait de Ryan Mitchell

    Ryan Mitchell

    Superviseur d’écloserie

    Mon travail consiste à superviser les tâches et les travaux quotidiens sur le site.
  • Terra MacDonald sur un site d'aquaculture tenant des saumons d'élevage.

    Terra MacDonald (elle)

    Vétérinaire et responsable de la santé des poissons

    En tant que vétérinaire pour Mowi Canada West, je m’occupe des saumons à toutes les étapes de leur vie, de l’œuf à la récolte. Je m’occupe de maintenir les poissons en bonne santé et je veille à leur protection tout au long de leur cycle de vie.
  • Portrait de Isha Berry

    Isha Berry

    Étudiante au doctorat en épidémiologie

    Je recherche des tendances dans les épidémies et les résultats sanitaires chez des populations à l’échelle mondiale.
  • Portrait de Jasmin Chahal

    Jasmin Chahal

    Professeure adjointe,

    J’enseigne au département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill.
  • Lynn Henderson avec un chien berger allemand

    Lynn Henderson (elle)

    Vétérinaire; clinicienne, professeure d’université.

    Je suis une vétérinaire spécialiste des petits animaux, au service de la santé animale de diverses façons.
  • Portrait de Megan Katz

    Megan Katz

    Prothésiste

    Un technicien ou une technicienne prothésiste est une personne qui fabrique et répare des membres artificiels.
  • Dr. Jackie Dawson faisant des recherches sur le terrain sur l'île Beechy, Nunavut.

    Jackie Dawson (Elle/iel)

    Professeure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement

    Je travaille avec de grandes équipes académiques, des détenteurs de savoirs inuits et ceux et celles qui prennent des décisions pour comprendre les risques et les solutions des changements environnementaux.
  • Portrait de Corie Houldsworth

    Corie Houldsworth

    Inspectrice

    J'effectue des inspections sur les lieux de travail où les rayonnements sont utilisés, stockés ou transportés.
  • Daryl Lawes

    Daryl Lawes

    Gestionnaire de l’environnement pour Seaspan

    Je suis responsable de tous les aspects de la protection de l'environnement, des performances et de la conformité réglementaire pour les chantiers navals de Seaspan.
  • Clair Poulin hiking near wetland area

    Claire Poulin

    Chercheuse sur le poisson zèbre/étudiante en pré-médecine

    J’étudie comment le poisson-zèbre réagit à la baisse du niveau d’oxygène dans son environnement.
  • Lauren Saville | Présidente et créatrice chez Primate Tales

    Lauren Saville

    Entrepreneure et créatrice

    Lauren Saville est la propriétaire et la créatrice de Primate Tales.