Photo de Derek Suen

Derek Suen

Directeur, recherche et développement de nouveaux produits

Dorman Products, Inc.

Secteur : Fabrication

Lieu de naissance : ON

Emplacement : ON

Éducation : Université

Type : Profil de carrière

Sujets :

Affaires et économie, Arts industriels, Sciences

Photo de Derek Suen
Derek Suen Directeur, recherche et développement de nouveaux produits
Ce qui me motive

Tout au long de ma carrière, j’ai travaillé dans plusieurs domaines différents : chaîne d’approvisionnement, finances, comptabilité et gestion de produits. Avec le recul, j’observe une constante depuis mes débuts : j’aime travailler directement auprès des clients et établir avec eux des relations étroites pour leur offrir ainsi une valeur ajoutée. En travaillant avec des gens de partout au Canada et aux États-Unis, j’ai constaté que les besoins peuvent varier énormément d’un client à l’autre. C’est peut-être attribuable à la combinaison du parc de véhicules ou simplement aux conditions météo annuelles dans une région donnée. Quoi qu’il en soit, chaque client a des besoins qui lui sont propres. Cet état de fait me donne la possibilité d’utiliser mes aptitudes pour résoudre des problèmes récents et d’apprendre quelque chose de nouveau. C’est la diversité de mes tâches qui rend mon travail si intéressant jour après jour.

Mon emploi m’a donné l’occasion d’aller dans pratiquement toutes les provinces canadiennes et tous les états américains, au Mexique et dans d’autres pays. De plus, il m’offre la possibilité de vivre une expérience stimulante et valorisante en travaillant à convaincre des entreprises de créer un produit tout à fait nouveau. Mais, personnellement, ce que je trouve encore plus gratifiant, c’est d’arriver à créer un produit qui résout des problèmes de qualité connus chez le constructeur d’origine.

Ce qui me motive
Mon parcours est

Ma carrière a été pleine de rebondissements. Après avoir obtenu mon baccalauréat, je pensais qu’un emploi en finances représentait la seule voie vers le succès. Je n’aurais pu être plus loin de la vérité! Si je pouvais retourner en arrière et parler au jeune que j’étais alors, je lui dirais que personne n’est jamais tout à fait à l’aise d’essayer quelque chose de nouveau et que si les choses ne fonctionnent pas comme on aimerait, il n’y a absolument rien de mal à ça. Tu n’excelleras pas dans tout ce que tu feras. Mais pour connaître les possibilités qui peuvent se présenter, il faut te lancer et simplement TENTER quelque chose… n’importe quoi!

Mes parents sont des immigrants. Quand j’étais enfant, ils étaient d’avis que seules trois professions menaient au succès : médecin, avocat ou comptable. C’est ce qui m’a amené à étudier en économie. Une fois sur le marché du travail, j’ai cependant commencé à comprendre les rouages du secteur où je gagnais ma vie. Ça m’a ouvert les yeux sur la diversité des emplois offerts dans le marché des pièces de rechange. À mes débuts chez Dorman Products, j’ai fait face à de nombreuses difficultés, car j’occupais un poste nouvellement créé. Mais cet emploi m’a ouvert de nombreuses possibilités de créer mon propre chemin menant au « succès ». Il m’a offert l’occasion de créer un processus standard que suivent les autres employés de l’entreprise et de donner une orientation à mes supérieurs, collègues et subalternes en exprimant les souhaits et les besoins des clients. Une dizaine d’années plus tard, mon rôle a pris de l’importance : je dirige maintenant une équipe complète répartie à l’échelle de l’Amérique du Nord. D’après moi, en s’entourant de personnes brillantes et motivées, on le devient aussi – c’est contagieux!

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

La scolarité est importante, mais il y a d’autres choses qui comptent aussi. Les études ouvrent des portes et nous montrent à « apprendre à apprendre ». Les bonnes connaissances de base acquises au cours de mes études m’ont permis d’avoir l’embarras du choix et d’essayer diverses spécialités. Toutefois, l’attitude et la passion sont presque aussi importantes, voire plus que les études – elles sont une source de motivation et d’inspiration. Tu ne connaîtras pas de succès si tu n’aimes pas ce que tu fais! En outre, il y a une part de vérité dans l’idée que « les gens travaillent pour les gens, et non pour les entreprises ». Au moment d’entrer sur le marché du travail, n’oublie pas que tu fais aussi passer une entrevue au recruteur de l’entreprise afin de déterminer ce qui TE convient le mieux. Je n’aurais pu réussir sans l’appui de mon patron, qui est aussi un mentor et un ami. Un bon patron t’encourage et te stimule. Il t’aide à réaliser ton plein potentiel. Un bon patron te montre l’exemple, mais il sait quand te laisser voler de tes propres ailes! Trouve une personne avec qui tu peux tisser des liens!

Mon conseil aux autres
Comment j'affecte la vie des gensMa carrière est importante, car j’aide le marché des pièces de rechange en créant de nouvelles pièces qui n’existaient pas auparavant! Un des aspects les plus intéressants de mon emploi, c’est que je travaille toujours avec des gens extrêmement brillants. Nombre d’entre eux sont des entrepreneurs et des propriétaires d’entreprise qui sont eux aussi à la recherche de moyens d’optimiser l’utilisation de leurs ressources. Nous avons la même façon de penser : pour mieux servir les clients, nous cherchons constamment à leur proposer des solutions sous la forme de nouvelles pièces et de nouveaux services pouvant rendre plus agréable (et abordable) l’utilisation de leur véhicule. Comment j'affecte la vie des gens En dehors du travail je

J’adore faire du sport et des activités physiques, en particulier l’haltérophilie, le vélo de route, le « frisbee » de compétition et la planche à neige.

En dehors du travail je
Ce que je fais au travail

L’industrie des pièces et accessoires automobiles s’occupe de la fabrication et de la vente de pièces, d’accessoires et d’équipement de rechange pour les véhicules automobiles. À titre de directeur du développement de nouveaux produits au sein de mon entreprise, je partage mon temps entre la gestion de mon équipe et le travail direct auprès des clients au quotidien.

J’aime parler avec nos utilisateurs finaux, c’est-à-dire les techniciens certifiés et les propriétaires de commerce, pour connaître leur opinion et recevoir des idées de nouveaux produits que nous pourrions mettre au point et lancer sur le marché des pièces de rechange. Les véhicules neufs achetés chez le concessionnaire sont assortis d’une garantie valide pour une période déterminée. Les entreprises comme Dorman Products – mon employeur – peuvent repenser et fabriquer des pièces en améliorant leur conception initiale à l’intention des clients dont le véhicule n’est plus couvert par cette garantie. Citons à titre d’exemple le tuyau du radiateur de chauffage installé par le constructeur automobile d’origine, qui est fait de plastique et risque par le fait même de se rompre à la longue sous l’effet des conditions météo extrêmes. Nous pourrions envisager de fabriquer un tuyau de remplacement en métal offrant une résistance et une durabilité supérieures.

Ce que je fais au travail
À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Je suis né à Ottawa, en Ontario

J’habite désormais : J’habite à Toronto, en Ontario

J’ai complété ma formation ou mes études à : Baccalauréat spécialisé en économie de l’Université Wilfrid Laurier (2006); certains cours du programme de formation sur les pièces et accessoires automobiles du Collège Georgian (2010); et maîtrise en administration des affaires de l’Université Wilfrid Laurier (2017 – à temps partiel).

À propos de moi

Quand j'étais

Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Commerce et économie
  • Arts industriels
  • Mathématiques
  • Éducation physique/Santé
  • Technologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Aimait aider les autres
  • Faisait partie d’une équipe sportive
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • Était très créative
  • N’était pas certaine de ce qu’elle voulait faire plus tard

Explorez les profils de carrière

Les partenaires

Logo de l'Association des industries de l'automobile du Canada

L’organisme Parlons sciences est fier de s'associer à l'Association des industries de l’automobile (AIA) du Canada pour aider à faire la lumière sur les nombreuses carrières intéressantes liées aux STIM offertes dans l'industrie du marché secondaire de l'automobile. Des métiers spécialisés aux postes de gestion, cette industrie offre des possibilités très intéressantes dans un grand nombre de domaines.

AIA Canada est une association nationale représentant l'industrie du marché secondaire de l'automobile d’une valeur de 21,6 milliards de dollars, composée d’entreprises exerçant des activités de fabrication, de distribution et d'installation de pièces de rechange, d'accessoires, d'outils et d'équipement connexe. L'industrie emploie actuellement jusqu'à 400 000 personnes d'un océan à l'autre.