Brittany Tuttle

Urbaniste
Urban Systems Ltd.
Lieu de naissance
Emplacement
Parcours education



En dehors du travail je

Je fais de la randonnée, je peins et dessine, je lis, je passe du temps avec mes proches et ma famille, et je cuisine.

En dehors du travail je
Mon parcours est

Mon programme d’études de premier cycle m’a fourni les compétences et les connaissances dont j’avais besoin pour être urbaniste. La partie coopérative de mon programme a été très utile. Elle m’a permis de travailler pour quatre municipalités différentes (trois en Ontario et une en Colombie-Britannique) et pour un organisme provincial sans but lucratif. Dans l’ensemble, j’ai obtenu près de deux ans d’expérience de travail avant d’être diplômée! C’était formidable de profiter d’une expérience concrète avant de commencer ma carrière! Quand j’ai officiellement intégré le marché du travail, j’avais déjà une bonne compréhension de la façon d’appliquer la réglementation et la théorie. De plus, en tant que consultante dont la clientèle principale est constituée de municipalités, je suis en mesure de mieux comprendre leurs besoins, car j’ai déjà été à leur place lorsque j’assurais la mise en œuvre des règlements et des politiques rédigés par des consultants et consultantes.
 

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Lis autant que tu peux au sujet de la profession et va prendre un café avec un ou une urbaniste pour en découvrir plus!

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Picton, Ontario.

J’habite désormais : Kelowna, Colombie-Britannique.

J’ai fait ma formation ou mes études à :  

Baccalauréat en études environnementales – Mention en urbanisme, alternance travail-études avec mineures en géographie et études environnementales et en français à l’Université de Waterloo. Maîtrise en gestion à l’école de commerce Sauder – Université de la Colombie-Britannique.

À propos de moi


Ce qui me motive

https://uwaterloo.ca/environment/undergraduate/programsJ’aime la profession d’urbaniste parce qu’elle exige une façon de penser différente – tout n’est pas noir ou blanc, bon ou mauvais. Les urbanistes doivent adopter une perspective globale dans leur façon de considérer tous les aspects d’une communauté. Nous devons aussi comprendre comment toutes ces différentes parties s’harmonisent entre elles. Cela implique beaucoup de travail d’équipe et de réflexion globale. Ce sont les deux éléments que je préfère! J’aime travailler avec d’autres personnes et comprendre la manière dont les gens choisissent de vivre. Comme j’aimais la géographie, l’art, l’architecture et les sciences sociales à l’école secondaire, l’urbanisme est une carrière qui me convient à merveille puisqu’elle regroupe toutes ces matières.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gensL’aménagement du territoire affecte la façon dont nos communautés s’organisent et évoluent au fil des ans. Chaque communauté dispose d’un plan sur une période de 15 à 20 ans. Ce dernier énonce les changements que les communautés subiront et la façon dont les défis seront abordés. J’aime ma carrière, car elle fait de moi une diseuse de bonne aventure pour les communautés d’un bout à l’autre de la Colombie-Britannique.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Je travaille avec des communautés à l’élaboration de politiques qui guideront le futur aménagement de leur territoire et leur croissance. Pour ce faire, je collabore avec des ingénieures et ingénieurs civils, des techniciennes et techniciens en SIG, des résidentes et résidents, et des politiciennes et politiciens. Mon objectif est de veiller à ce que chaque aspect de l’aménagement du territoire soit abordé dans nos politiques.

Nous discutons avec les résidentes et résidents pour découvrir ce qu’ils et elles aiment de l’endroit où ils et elles vivent. Nous vérifions aussi comment ils et elles aimeraient voir leur territoire changer en mieux dans le futur. Ensuite, nous rédigeons des politiques pour les aider à réaliser cette vision et à atteindre les objectifs. Nous rédigeons des politiques traitant d’un éventail de sujets liés à l’aménagement du territoire, notamment des aspects comme les besoins en infrastructure et en aménagement du territoire.

Les besoins en aménagement du territoire portent sur la portion de territoire dont une communauté aura besoin dans le futur. Cela pourrait être pour des activités industrielles, commerciales ou institutionnelles, de même que l’habitation. L’aménagement du territoire montre aussi comment répondre à ces besoins grâce à l’utilisation de politiques et de cartes. Nous vérifions également si la zone est assujettie à des directives de protection de l’environnement. Nous tenons aussi compte de l’esthétique urbaine et des besoins en transport, ainsi que de la présence d’agriculture, ou de parcs et de sentiers dans la région.
 

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Arts visuels
  • Langues étrangères
  • Géographie
  • Histoire
  • Littérature et langues
  • Musique
  • Études internationales
  • Sociologie
  • Psychologie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Appréciait travailler seule
  • Aimait aider les autres
  • Organisait des activités pour ses amis
  • Était motivée par le succès
  • Souhaitait diriger
  • Aimait recevoir des instructions précises
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • Aimait la lecture
  • Ressentait une grande satisfaction lorsqu’elle obtenait de bonnes notes

Les partenaires

Pour l'avancement des femmes en génie et en technologie

Parlons science tiens à remercier l’Association des technologues et techniciens en sciences appliquées de la Colombie-Britannique (ASTTBC) de nous avoir mis en contact avec la personne présentée ci-dessus.

Les technologues et techniciens en sciences appliquées de la Colombie-Britannique (ASTTBC) dirigent le Projet de promotion des femmes en génie et en technologie, un projet de partenariat sectoriel sur le marché du travail, financé par l’Accord de développement de la main-d’œuvre Canada-Colombie-Britannique. L’objectif du projet est d’accroître la participation des femmes aux métiers de l’ingénierie, de la géoscience, de la technologie et des techniques grâce à la mise en œuvre de stratégies de diversité et d’inclusion pour recruter, retenir et soutenir le développement de carrière des femmes afin de diriger un changement culturel au niveau du système au sein de ces professions.

ASTTBC Technology ProfessionalsFunding provided by the Government of Canada through the Canada-British Columbia Workforce Development Agreement

Explorez les profils de carrière