Aarti Gadhia

Directrice des ventes en cybersécurité
Bugcrowd



En dehors du travail je

J’aime faire des casse-têtes, cuisiner, regarder des films, faire du montage vidéo et pratiquer le yoga. Je prends aussi plaisir à présenter des conférences. Je suis bénévole pour l’organisme de bienfaisance Indo-Africa charity ainsi que mentore pour les étudiants et étudiantes des cycles supérieurs. J’ai récemment écrit au sujet de mon parcours professionnel dans un chapitre du livre « The Rise of Cyber Women: Volume Two ». Je suis aussi bénévole pour trois conseils locaux en cybersécurité qui proposent des événements mensuels gratuits visant à promouvoir la cybersécurité et les carrières dans ce secteur. Voici un enregistrement de l’un de ces trois événements sur les carrières dans le domaine de la cybersécurité.

En dehors du travail je
Mon parcours est

J’ai étudié en finances à l’université. Mon rêve était de travailler comme courtière en valeurs mobilières. Après avoir déménagé au Canada il y a de cela 16 ans, je devais trouver un emploi pour m’établir rapidement. Il y avait un poste au bas de l’échelle pour une entreprise de logiciels antivirus.

Ma seule expérience dans cette industrie était que l’une de mes disquettes avait été endommagée par un virus. Je vous fais une petite confidence... j’ai dû réécrire le projet auquel je n’avais pas consacré beaucoup de temps pour une fois, alors le virus a finalement permis de sauver la situation! Je pouvais m’appuyer sur d’autres expériences de travail et j’ai appris sur le terrain. Je suis ensuite passée à la vente et je me débrouillais très bien. J’aime ce que je fais.

Consulte mon profil LinkedIn pour en savoir plus sur mon parcours professionnel.

Mon parcours est
Mon conseil aux autres

Ne laisse personne te dire que tu n’es pas assez bon ou bonne. La vie, c’est un safari d’expériences, et tout le monde suit son propre chemin. Sois authentique et reste qui tu es. Exprime-toi, et n’aie pas peur du résultat.

Mon conseil aux autres


À propos de moi

Je suis né/j’ai grandi à : Nairobi, au Kenya.

J’habite désormais : Delta, en Colombie-Britannique.

J’ai fait ma formation ou mes études à : J’ai étudié en économie financière à l’Université du pays de Galles, à Swansea au Royaume-Uni.

À propos de moi


Ce qui me motive

La cybersécurité est une industrie stimulante. Chaque jour apporte un nouveau défi différent. Les nouvelles font toujours état d’une nouvelle cyberattaque. Les pirates informatiques non éthiques tentent constamment d’attaquer les entreprises. Il y a deux types de pirates : les pirates éthiques et non éthiques. C’est l’intention qui distingue les deux types de pirates. Je travaille avec des pirates éthiques (les bons pirates).

Les pirates éthiques tentent de trouver des faiblesses dans les réseaux informatiques pour les régler. Cela empêche les pirates non éthiques de voler des données ou de causer des problèmes. Ce que je préfère, c’est produire un effet positif en contribuant à la sécurité de notre monde numérique.

Ce qui me motive
Comment j'affecte la vie des gens Chaque jour, de nouvelles cybermenaces, cyberattaques et cybertactiques voient le jour. Cela pose un grand risque pour notre économie et notre vie privée. Je sais que, dans mon rôle de professionnelle en ventes en cybersécurité, je contribue à une vision plus grande qui vise à maintenir notre monde numérique à l’abri des cyberattaques.
Comment j'affecte la vie des gens
Ce que je fais au travail

Dans mon travail chez Bugcrowd, je crée des liens et je bâtis un réseau avec les équipes en cybersécurité de partout au Canada. Ma journée débute par un appel au service des TI. Je pose des questions et je mets à profit ma capacité d’écoute pour comprendre leurs défis. Quand je comprends entièrement leurs problèmes, je recommande les meilleures ressources et les outils adéquats pour résoudre leurs problèmes. De façon générale, cela est fait dans le cadre d’une présentation. Mon objectif est de les aider à réduire le risque d’une brèche de sécurité.

Pour devenir une ou un professionnel en ventes, il faut seulement une bonne capacité d’écoute et de la curiosité. Parmi les compétences non techniques que j’utilise chaque jour dans mon travail, on retrouve notamment l’écoute, la curiosité, le réseautage, la communication et la résolution de problèmes. Avant la pandémie, je voyageais dans différentes villes du Canada pour rencontrer la clientèle. Maintenant, j’effectue mon travail de manière virtuelle.

Ce que je fais au travail
Durant mon parcours scolaire, j'appréciais les sujets suivants :
  • Commerce et économie
Durant mon parcours scolaire , je me décrirais comme une personne qui :
  • Était motivée par le succès
  • Aimait avoir la liberté d’explorer ses idées
  • S’impliquait dans des activités de bénévolat
  • A toujours su ce qu’elle voulait faire plus tard
  • Apprenait mieux en expérimentant

Explorez les profils de carrière