Aller au contenu principal

L’heure du conte - Et s’il n’y avait plus d’abeilles

Main Image
L’heure du conte - Et s’il n’y avait plus d’abeilles

Lisez « Suivons l'abeille ! » et découvrez l'importance du rôle des abeilles et de la pollinisation croisée.

Cet atelier se compose de deux parties : la lecture du livre Suivons l'abeille! de Scot Ritchie, suivie d'une activité pratique, interactive et amusante. Dans cette activité, les élèves exploreront le processus de la pollinisation croisée.

Cette activité de sensibilisation virtuelle est divisée en plusieurs parties. Premièrement un document « pré-activité » à l'intention des bénévoles et du personnel enseignant présente une vue d'ensemble de l'atelier ainsi qu'une liste de matériel et des instructions détaillées afin de se préparer en vue de l'atelier. Ensuite, une présentation PowerPoint clé en main avec plusieurs notes de présentation est fournie afin d'aider à animer l'atelier de manière virtuelle. Finalement, une feuille de travail sur les différentes parties d’une fleur ainsi qu’une abeille et une fleur à découper sont également inclus avec cette activité.

Ce dont tu as besoin

Pour la lecture :

  • « Suivons l'abeille ! » de Scot Ritchie

Pour l'activité :

Document « pré-activité » :

Présentation PowerPoint :

Notes de sécurité

Assurez-vous de bien connaître les mesures préventives mises en place par Parlons sciences pour assurer la sécurité des jeunes dans le cadre de la sensibilisation virtuelle. Ces précautions se trouvent dans le guide de cette activité.

Marche à suivre

Partie A : Lecture de « Suivons l'abeille ! » par Scot Ritchie

Partie B : Réalisation de l'activité

  • Chaque élève reçoit une fleur et une abeille à colorier et à découper.
  • Les élèves doivent ensuite coller un bâtonnet en bois à l'arrière de leur bourdon, puis coller sur le bâton une boule d'ouate qui pourra retenir le « pollen ».
  • Les élèves doivent ensuite coller un moule à muffins au milieu de leur fleur, puis le remplir de mélange à gâteau jaune.
  • Demandez aux élèves de tremper la ouate sur leur abeille dans le « pollen » puis de faire voler leur bourdon dans la pièce en pollinisant d'autres objets.
  • Pour mieux gérer l'activité, vous pouvez donner des directives plus précises aux élèves, comme « Allez survoler un objet qui est d'une couleur différente de la vôtre » ou « Allez polliniser un objet mauve ». 
  • Si les élèves sont plus âgés, vous pouvez choisir seulement quelques abeilles pour polliniser les fleurs, et utiliser un chronomètre pour mesurer combien de temps cela prendra. Le fait de varier le nombre d'abeilles peut être symbolique de la diminution du nombre d'abeilles et des effets des pesticides sur cette population, ce qui peut mener à une discussion plus approfondie sur l'importance des insectes pollinisateurs.

Découverte

Lorsqu’un grain de pollen est déplacé de l’anthère, la partie mâle d’une fleur, au stigmate, la partie femelle, la pollinisation se produit. C’est la première étape d’un processus qui produit des graines, des fruits et des nouvelles générations de plantes. Il existe plusieurs modes de pollinisation : l’autopollinisation (lorsqu’une fleur se pollinise elle-même), la pollinisation hydrophile (par l’eau), l’anémophilie (par le vent) ou celle assurée par des animaux et insectes qui déplacent le pollen d'une fleur à l'autre. 

Les oiseaux, les chauves-souris, les papillons de jour et de nuit, les coléoptères, les guêpes, les petits animaux et, plus important encore, les abeilles sont tous des pollinisateurs. Ils visitent les fleurs pour en boire le nectar ou pour se nourrir du pollen et transportent ainsi des grains de pollen d’une fleur à l’autre.

Si vous souhaitez utiliser cette activité pour des élèves de niveau supérieur, vous pouvez l'adapter en leur demandant de créer des fleurs plus complexes à l'aide de cure-pipes pour les parties mâles et femelles. Vous pouvez également entamer une discussion sur l'importance des abeilles et sur la façon dont elles jouent un rôle si important dans nos vies

Il existe de nombreuses vidéos sur YouTube qui peuvent être utilisées comme ressources supplémentaires. Selon le niveau scolaire et le degré de détail que vous souhaitez donner à l'explication du processus de pollinisation, vous avez le choix entre de nombreuses vidéos.

Que se passe-t-il ?

Lorsqu’un grain de pollen est déplacé de l’anthère, la partie mâle d’une fleur, au stigmate, la partie femelle, la pollinisation se produit. C’est la première étape d’un processus qui produit des graines, des fruits et des nouvelles générations de plantes. Il existe plusieurs modes de pollinisation : l’autopollinisation (lorsqu’une fleur se pollinise elle-même), la pollinisation hydrophile (par l’eau), l’anémophilie (par le vent) ou celle assurée par des animaux et insectes qui déplacent le pollen d'une fleur à l'autre. 

Les oiseaux, les chauves-souris, les papillons de jour et de nuit, les coléoptères, les guêpes, les petits animaux et, plus important encore, les abeilles sont tous des pollinisateurs. Ils visitent les fleurs pour en boire le nectar ou pour se nourrir du pollen et transportent ainsi des grains de pollen d’une fleur à l’autre.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez utiliser cette activité pour des élèves de niveau supérieur, vous pouvez l'adapter en leur demandant de créer des fleurs plus complexes à l'aide de cure-pipes pour les parties mâles et femelles. Vous pouvez également entamer une discussion sur l'importance des abeilles et sur la façon dont elles jouent un rôle si important dans nos vies

Ressources

Il existe de nombreuses vidéos sur YouTube qui peuvent être utilisées comme ressources supplémentaires. Selon le niveau scolaire et le degré de détail que vous souhaitez donner à l'explication du processus de pollinisation, vous avez le choix entre de nombreuses vidéos.