Actualités et médias

 

Si vous ne réussissez pas la première fois, essayez encore et encore – semaine numéro 2 de la série Découverte du jour

Publié
29 juillet 2021

DING! DING! DING!

OH NON!! L’alarme d’incendie est déclenchée, que faire?!

Plan d'évacuation incendieLes participants et participantes de la deuxième semaine de la série Découverte du jour savent précisément quoi faire et où aller. Genevieve, responsable de la première semaine, a dirigé l’activité sur la sécurité incendie qui portait sur la façon de dessiner un plan d’urgence pour la maison.

Tout comme l’ensemble de la série Découverte du jour, la deuxième semaine s’est embrasée rapidement, les coordonnateurs et coordonnatrices s’étant débarrassés des papillons au ventre de la première semaine, mais ça ne veut pas dire qu’ils ont été parfaits!

Josephine Huynh, diplômée en sciences de la vie de l’Université McMaster et étudiante en sciences de laboratoire médical au Michener Institute, est une amoureuse des labos. Cette aspirante technologue de laboratoire médical a déjà un grand bagage d’expériences, mais l’activité sur les roches de cette semaine a certainement été sa plus difficile – et plus passionnante – à ce jour. L’activité consistait à créer de gros cristaux de sel, et Josephine a dû s’y prendre à plusieurs reprises pour réussir l’expérience. Son truc? Mettre le sel au congélateur!

Josephine n’a pas été la seule qui a dû essayer encore et encore. L’activité sur le feu a bien embêté les coordonnateurs et coordonnatrices. L’activité consistait à créer une réaction pour éteindre une bougie. Deux ont d’abord utilisé des antiacides et de l’eau. Un antiacide peut calmer les brûlures d’estomac, mais il n’éteint pas une bougie. Mais avec de la persévérance, des essais et erreurs et de la recherche scientifique, les deux ont découvert que le vinaigre et le bicarbonate de soude sont bien plus efficaces. Malgré ses difficultés, le duo a parfaitement résumé la situation : « C’est ça la science, des essais et erreurs. On ne peut pas réussir à chaque fois! »

La deuxième des six semaines de la série Découverte du jour (du 12 au 16 juillet) a été consacrée aux quatre éléments. Les activités ont compris la formation de cristaux à partir d’une réaction avec du sel, et la recherche d’une réaction pour éteindre une bougie allumée.

L’activité sur l’eau a consisté à utiliser des articles trouvés à l’intérieur et à l’extérieur de la maison pour voir dans quelle mesure ils peuvent filtrer de l’eau sale. Et pour explorer l’air, les jeunes ont été invités à fabriquer leurs propres vire-vent.

Article connexe : Éveiller le « Daniel Coutu » qui sommeille en eux – retour sur la première semaine de la série Découverte du jourUne lampe annulaire se trouve à droite d'un ordinateur portable sur une table de cuisine

Nous avons su que les coordonnateurs et coordonnatrices ont rencontré des difficultés avec l’installation de leurs caméras. Cette semaine, ils étaient déterminés à s’améliorer, et ils ont réussi! Au cours de la deuxième semaine, l’équipe s’est dotée d’anneaux lumineux pour s’éclairer, de nouveaux microphones et même d’une nouvelle caméra. Et les améliorations ne se sont pas arrêtées là. Nos six leaders en STIM de partout au Canada sont devenus plus à l’aise devant la caméra. La première semaine, Josephine a dû consacrer plusieurs heures à filmer puis à faire du montage, alors qu’elle n’y a mis que deux heures la semaine dernière. Elle comprend mieux comment gérer les angles de prise de vue et son script.

Les coordonnateurs et coordonnatrices adorent voir les participants et participantes télécharger leurs créations sur Flipgrid. L’équipe est heureuse de voir que les jeunes recréent les activités sur lesquelles elle a travaillé si fort.

« Ma passion pour les STIM, je la dois à un formidable professeur de sciences que j’ai eu en 7e année, qui m’a inspirée à choisir un parcours scientifique. » Pour Josephine, 22 ans, qui a depuis développé un amour pour les soins de santé, les STIM sont un outil qui lui permet de donner au suivant et de mener une carrière enrichissante. Se lever tous les matins en sachant qu’elle peut avoir un impact durable sur la vie des autres continue de la motiver.Josephine Huynh

Josephine est convaincue que l’amour des STIM mène à une carrière durable et gratifiante. « Les domaines des STIM sont tellement vastes. Si vous vous ouvrez aux possibilités, vous trouverez quelque chose que vous aimerez. » Apprenez-en davantage sur les carrières en STIM sur notre site Web.

 

Stimulez la curiosité et l’apprentissage avec à la série Découverte du jour. Un été d’exploration s’ouvre aux jeunes dès aujourd’hui – https://parlonssciences.ca/evenements/decouverte-du-jour

Développez des compétences en leadership et en communication qui vous distingueront sur le marché du travail et qui inspireront les jeunes explorateurs et exploratrices. Apprenez-en davantage sur le bénévolat à Parlons sciences – https://parlonssciences.ca/benevole/devenez-benevole

Abonnez-vous au bulletin des STIM à la maison pour rester à l’affût des aventures des coordonnateurs et coordonnatrices d’été de Parlons sciences et apprenez-en davantage sur nos stimulantes ressources conçues pour inspirer la pensée critique et la résolution de problèmes.