Aller au contenu principal
Communiqués de presse

Dans le cadre des célébrations de la Semaine de l’action bénévole, nous sommes heureux de dévoiler les finalistes de nos prix nationaux pour bénévoles. Chaque année, trois prestigieux prix reconnaissent l’impact qu’ont les bénévoles de Parlons sciences sur leurs pairs et sur les enfants et les jeunes du pays.

Cette année, nous remettrons ces quatre prix :

  1. le Prix du leadership David Colcleugh de l’année pour les coordonnateurs de site de Sensibilisation Parlons sciences;
  2. le Prix du ou de la bénévole de l’année du programme Sensibilisation Parlons sciences;
  3. le Prix du projet de sensibilisation auprès des Autochtones de l’année du programme Sensibilisation Parlons sciences.


Joignez-vous à nous pour féliciter les finalistes de ces prix prestigieux cette année!

Le Prix du leadership David Colcleugh de 2022 pour les coordonnateurs de site du programme Sensibilisation Parlons sciences
Ce prix témoigne d’une reconnaissance envers un coordonnateur ou une coordonnatrice de site qui a démontré des qualités de leadership exceptionnelles et qui a su exercer son influence pour engendrer des changements positifs à travers la sensibilisation aux STM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques).

Les finalistes de cette année sont :

Amaal Abdi, Université d’Ottawa

Au cours de ses quatre années en tant que coordonnatrice de site à l’Université d’Ottawa, Amaal a défendu les intérêts des jeunes des communautés noires et autochtones en aidant à transformer le paysage des STIM pour qu’il soit plus inclusif, notamment grâce au programme de mentorat Jeunes noirs dans les STIM qu’elle a mis sur pied. Elle dirige des bénévoles en leur donnant un sentiment d’appartenance et de connexion à chaque tâche qu’ils accomplissent.

Jessica Allingham, Université Lakehead, campus de Thunder Bay

Pendant deux ans, en tant que coordonnatrice de site à l’Université Lakehead, à Thunder Bay, Jessica a donné l’exemple et s’est efforcée de renforcer la confiance des autres, ce qui a permis de réaliser d’énormes progrès dans la croissance de son site et d’habiliter les responsables de la coordination actuels et futurs. Elle s’efforce de rendre les STIM accessibles et réalisables afin que chacun puisse se voir dans les STIM.

Negin Ficzkowski , Université McMaster

En tant que coordonnatrice de site à l’Université McMaster, Negin s’est efforcée de faire participer la communauté des ingénieurs de manière significative par le biais de diverses collaborations et initiatives sur son site, notamment avec l’initiative Ingénieurs de demain. Son style de leadership adaptatif lui permet de travailler efficacement avec les bénévoles, les enseignantes et enseignants, les partenaires communautaires et les autres coordonnateurs et coordonnatrices de son site.

 

Le prix du ou de la bénévole de l’année de Parlons sciences de 2022
Ce prix récompense un ou une bénévole d'exception ayant fait preuve par ses actions innovantes de communication et d'engagement remarquable dans le domaine de l'enseignement et de la sensibilisation aux STIM.

Les finalistes de cette année sont :

Anikka Swaby, McGill

Anikka a utilisé sa passion pour la communication scientifique afin d’aider à influencer les autres et être un modèle à suivre pour ses collègues de site. Au cours de la dernière année, elle a mis au point un nouvel atelier polyvalent, intitulé Good Gut Bacteria, qui a déjà été adapté pour le symposium Parlons microbiologie et une série d’ateliers d’enseignement à domicile sur l’adaptation et l’évolution à l’Université McGill.

Erin Smith, Université d’Ottawa

Erin s’est efforcée d’intégrer des compétences fondamentales en STIM dans ses cours de sciences par le biais de diverses opportunités de sensibilisation cette année, notamment la conception d’un défi STIM de pensée critique au sein de l’équipe du programme de mentorat autochtone. Son engagement à favoriser un changement positif est également évident par sa participation active à l’initiative des jeunes noirs dans les STIM.

Jen Baron, Université de la Colombie-Britannique

Pendant trois ans, Jen a responsabilisé les jeunes et a contribué à promouvoir et à soutenir la culture scientifique et la pensée critique chez les jeunes en tant que bénévole. Son expérience de bénévole au sein du programme Lessons in Ecology and Evolution Fundamentals (LEEF) et du Beaty Biodiversity Museum a mis en évidence sa capacité à adapter son enseignement à divers groupes d’âge et publics.

Laurence Gagnon, UQAC

Laurence s’est concentrée à rendre la science accessible et utilise un questionnement efficace, la flexibilité et diverses stratégies d’enseignement pour sensibiliser les apprenants et apprenantes de tous âges. Elle s’est portée volontaire pour des événements locaux et nationaux, comme le Club STIM, et grâce à ces activités, elle a servi à la fois de leader et de modèle aux élèves, aux enseignantes et enseignants et à d’autres bénévoles.

Linda Muzamuzi, Université du Manitoba

Dans son rôle de coordonnatrice adjointe, Linda a démontré son engagement à sensibiliser les élèves de tous les horizons. Elle fait preuve d’une grande empathie et d’une forte volonté d’apprendre en élaborant des ateliers axés sur les sciences autochtones et en planifiant et en organisant une myriade d’activités de sensibilisation en français, notamment une semaine de contes en français.


Le Prix du projet de sensibilisation auprès des Autochtones de 2022, programme Sensibilisation Parlons sciences
Ce prix vise à reconnaître un projet créé dans un ou plusieurs sites de Sensibilisation Parlons sciences dans le but de produire un impact positif sur les jeunes Autochtones par l’intermédiaire d’activités d’apprentissage axées sur les STIM.

Les finalistes de cette année sont :

« Un partenariat trilatéral pour soutenir l’apprentissage des STIM dans la Première Nation Mi’gmaq de Listuguj » [traduction] - Université d’Ottawa et Université Carleton (site d’Ottawa), Université du Nouveau-Brunswick Saint John (UNB Saint John), Université du Nouveau-Brunswick, campus de Fredericton.

Il s’agit d’un projet de collaboration entre trois sites de sensibilisation visant à offrir un apprentissage approfondi des STIM à la communauté de la Première Nation Mi’gmaq de Listuguj. Les trois sites offrent maintenant un programme de mentorat aux élèves de la 5e à la 8e année (2e secondaire) de l’école Alaqsite’w Gitpu de Listuguj, des trousses de matériel et des plans de cours que les enseignants et enseignantes peuvent utiliser dans leur classe, une visite de sensibilisation en personne prévue en mai, et des trousses (en cours d’élaboration) pour le programme parascolaire et la communauté qui comprennent un enseignement mi’gmaq et une activité STIM en lien avec l’enseignement.


Les gagnants seront annoncés en juin 2022 — félicitations à tous les candidats!