Actualités et médias

 

Faites connaissance avec Greg Ryerson

Publié
15 janvier 2021
Type
Blogue

Faites connaissance avec nos enseignants et enseignantes visionnaires

Nous avons toujours été fiers de notre groupe passionné d’enseignants et enseignantes visionnaires. Et pendant cette pandémie mondiale, nous leur sommes encore plus reconnaissants pour leur merveilleux travail de transmission des connaissances qui inspire les pédagogues de partout au pays à intégrer les STIM dans leurs cours en personne et en ligne. Pendant les mois à venir, nous aimerions vous présenter quelques enseignants et enseignantes visionnaires qui font leur marque dans la communauté scolaire.

Apprenez-en davantage sur notre programme de formation professionnelle

Faites connaissance avec Greg RyersonUne photo de Greg Ryerson devant une bannière de Parlons sciences

Enseignant visionnaire
Toronto (Ontario)

Greg enseigne les sciences dans une école intermédiaire et sa nouvelle passion est la programmation. Il est professeur depuis 11 ans et il est récemment devenu un enseignant visionnaire au sein de l’équipe de Parlons sciences. Greg anime une série de webinaires sur les carrières en STIM dans lesquels il aide d’autres enseignants et enseignantes à explorer avec leurs élèves les parcours vers des carrières en STIM.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans l’enseignement des sciences à des élèves d’une école intermédiaire?

Je trouve que les élèves de cette tranche d’âge offrent un mélange savoureux de jeunesse et de maturité, d’énergie et de concentration, de créativité et de rigueur, de vulnérabilité et d’ouverture. Ils et elles sont parfois épuisants, mais je me nourris aussi de leur énergie.

Ils et elles dégagent souvent un amour de l’apprentissage et de l’exploration. Ainsi, un élève m’a dit aujourd’hui : « Je sais que je pourrais me contenter de cocher que cette activité est faite, mais je veux la comprendre et apprendre ce qu’elle signifie. Pouvez-vous m’aider à l’expliquer? » C’est énorme! Cet état d’esprit est tellement important quand on étudie les STIM.

Quels sont vos principaux objectifs en tant qu’éducateur?

Cette citation de Carl Sagan y est pour beaucoup dans la raison pour laquelle j’enseigne les sciences : « Quelque part, quelque chose d’incroyable attend d’être connu. »

Je dis souvent à mes élèves que le jour où ils et elles quitteront ma classe, s’ils et elles croient que quelque part, quelque chose d’incroyable attend d’être connu d’eux, cela signifie que j’ai fait mon travail. Je pense qu’il est très important que les jeunes aillent de l’avant et souhaitent continuer à s’intéresser aux STIM.

Je veux que mes élèves aient un vif intérêt pour l’exploration, qu’ils et elles posent des questions merveilleuses, examinent les renseignements qui leur sont présentés et aient confiance en leur capacité à les évaluer et à déterminer s’ils sont exacts et pertinents.

Quel est votre plus grand souhait pour le personnel enseignant et les élèves, à l’heure où nous faisons face à la pandémie de COVID-19 à l’école et à la maison?

Je suis sincèrement convaincu que les adaptations rapides que tant de gens ont dû faire pourraient conduire à de véritables changements pédagogiques, et j’espère vraiment que ces changements vont se réaliser. Combien d’élèves ont bénéficié de la possibilité d’apprendre de manière asynchrone? Combien d’enseignants et enseignantes ont examiné leur programme et dû le réduire au strict nécessaire? Combien d’entre nous ont passé plus de temps que jamais à s’assurer que tout le monde allait bien avant même de nous préoccuper de couvrir le contenu?

De façon plus immédiate, j’espère aussi que les gens trouveront le temps de se détendre, de ralentir et de se réévaluer. C’est le moment de se concentrer sur ce qui est important. C’est le moment de se consacrer à améliorer les relations qui nous tiennent le plus à cœur et de s’assurer qu’elles sont solides.

Et, plus important encore, j’espère que tout le monde est en sécurité et va bien (peu importe à quoi ressemble ce « bien »).

Que pensez-vous des perspectives de carrière qui s’offriront à l’avenir aux jeunes d’aujourd’hui?

Pour moi, le fait que tant de jeunes se forgent leur propre parcours professionnel est super excitant. C’est fascinant de penser qu’ils et elles pourraient occuper toutes sortes d’emplois qui n’existent peut-être même pas encore. Je suis également enthousiaste à l’idée qu’il y a maintenant tellement de carrières qui comportent une multitude de facettes. Comme il est de plus en plus courant que les gens travaillent dans plusieurs domaines à la fois plutôt que de se concentrer uniquement sur un champ d’études précis, je suis très enthousiaste quant aux possibilités qui seront créées à l’avenir.
 

À votre avis, quel est l’emploi le plus sympa dans le domaine des STIM en ce moment?

Je réponds sans hésitation : la robotique spatiale! Je crois aussi que le Canada est un chef de file mondial dans ce domaine, ce qui est génial.

Greg devant son ordinateur en train de s'installer pour un webinaire sur la carrière en STIMSelon vous, quelles sont les compétences qu’il est important que les élèves acquièrent au cours de leur cheminement vers des carrières dans le domaine des STIM?
Je suis un ardent promoteur de la communication, la collaboration, la créativité et la pensée critique, des compétences d’apprentissage du XXIe siècle et des compétences globales. Mais au-delà de cela, je pense que l’une des compétences les plus importantes qu’un ou une élève en STIM doit avoir est la capacité d’analyser l’information et les situations, c’est-à-dire cerner les problèmes, bien comprendre les besoins, trouver des solutions. La pensée conceptuelle et les aptitudes en investigation sont également très importantes.

Parlez-nous un peu de votre expérience d’animateur de webinaires sur les carrières en STIM.

Tout d’abord, je trouve comique d’avoir la possibilité d’animer régulièrement un webinaire. Deuxièmement, je suis très reconnaissant d’avoir pu présenter cette série avec Tory, qui est également une enseignante visionnaire. L’un des éléments les plus gratifiants de cette expérience, c’est de pouvoir travailler avec elle, d’apprendre d’elle, et le fait que nous sommes de plus en plus complices et que nous pouvons faire des plaisanteries ensemble quand nous animons les séances. Troisièmement, je suis très heureux de pouvoir partager ces ressources avec d’autres enseignants et enseignantes. J’ai fait partie de l’équipe qui a créé certains de ces webinaires, je suis donc très engagé dans cette activité. Mais je sais aussi à quel point Parlons sciences et ses ressources ont transformé mon parcours d’enseignant, et c’est merveilleux de pouvoir partager cela avec d’autres.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre rôle d’enseignant visionnaire?

J’aime le fait que maintenant, grâce à ce rôle, j’ai la possibilité de partager ces expériences formidables avec d’autres enseignants et enseignantes. Je me souviens d’être allé à une activité de formation professionnelle de Parlons sciences il y a quelques années et de m’être dit : « Ces gens-là, ils ont vraiment compris. Cette séance est pertinente, opportune, et je peux mettre ces activités en œuvre dans ma classe dès demain. » Ce n’est pas toujours le cas des séances de formation professionnelle. C’est pourquoi je suis vraiment enthousiaste à l’idée de pouvoir à mon tour animer une activité qui sera tout aussi pertinente pour quelqu’un d’autre.
 

Participez à nos webinaires

Vous souhaitez aider vos élèves à se préparer en vue de leurs futures carrières? 

La série de webinaires « Les STIM mènent à tous les parcours de carrière » propose des contenus prêts à l’emploi et basés sur les programmes scolaires du secondaire.
Inscrivez-vous à une séance dès maintenant!