Comment l’eau monte-t-elle dans une plante?

Utilisez une branche de céleri afin d’étudier le mouvement de l’eau à l’intérieur des plantes.

 	Comment l’eau monte-t-elle dans une plante?

Âge

3-5, 6-8, 9-11

Compétences

prédiction, observation

à l’intérieur

Vous avez besoin

  • Branche de céleri (avec les feuilles)
  • Tasse transparente
  • Eau
  • Colorant alimentaire (le bleu, le rouge ou le violet fonctionne mieux)

Priorité à la sécurité! Coupez le céleri pour les plus jeunes enfants. Soyez prudent lorsque vous utilisez des couteaux tranchants.

Mesures à prendre

  1. Coupez une longue branche de céleri.
  2. Remplissez la tasse aux trois quarts avec de l’eau.
  3. Ajoutez à l’eau 10 gouttes de colorant alimentaire.
  4. Mettez la branche de céleri dans la tasse. D’après vous, de quoi aura l’air le céleri demain? Et l’eau dans la tasse?
  5. Mettez la tasse dans un endroit sûr pour la nuit et étudiez-la le lendemain. Le céleri a-t-il la même apparence qu’hier? Décrivez ce que vous voyez. Expliquez ce qui est arrivé, selon vous.

Découvertes

Qu’est-ce qui se passe?

Tout comme les humains et les animaux, les plantes ont besoin d’eau pour survivre. Les plantes cherchent l’eau dont elles ont besoin avec leurs racines. Les systèmes racinaires pénètrent profondément dans le sol où ils absorbent de l’eau et des nutriments. Les racines apportent l’eau vers la surface et le xylème (formé de minuscules vaisseaux) distribue l’eau ailleurs dans la plante. Les vaisseaux du xylème composent un système de tubes creux qui agissent comme des pailles et qui permettent à la plante de transporter l’eau de bas en haut dans sa tige et ses feuilles. Les fibres que vous trouvez dans le céleri sont composées de plusieurs vaisseaux de xylème groupés ensemble. Saviez-vous qu’une branche de céleri n’est pas une tige? En fait, c’est une partie de la feuille qui s’appelle le pétiolule.

Quand l’eau arrive en haut de la plante, elle s’évapore dans les feuilles à travers des petits trous. Ce processus s’appelle la transpiration végétale. La transpiration végétale provoque l’évaporation de l’eau au sommet des vaisseaux du xylène. Pendant cette évaporation, de nouvelles quantités d’eau sont puisées par les racines afin de garder les vaisseaux du xylème pleins.

Pourquoi est-ce important?

Les vaisseaux du xylème aident non seulement les plantes en fournissant l’eau dont elles ont besoin, mais ils fournissent également un soutien structurel. En fait, les anneaux que l’on peut voir dans une coupe transversale de tronc d’arbre sont des anciens vaisseaux du xylème. Ils rendent le bois assez rigide pour qu’il puisse servir de matériau de construction.

Allez plus loin!

  • Observez l’avancement de l’eau dans la branche de céleri en enlevant une couche de la branche. Faites cette observation après une heure, deux heures, quatre heures, etc. Quelle est la profondeur de la couleur à différents moments? Est-ce que l’eau pénètre le céleri plus rapidement ou moins rapidement que prévu?
  • Tentez l’expérience une deuxième fois, en plaçant une branche de céleri (trempée dans de l’eau colorée) dans un endroit bien éclairé et une deuxième branche de céleri (trempée dans de l’eau colorée) dans un endroit sombre. Est-ce que les résultats sont différents? Comment expliquez-vous la différence?
  • Tentez l’expérience de nouveau, en plaçant une branche de céleri dans une tasse avec de l’eau et du colorant alimentaire et une autre branche de céleri dans une tasse avec de l’eau, du colorant alimentaire et une cuillerée de sucre. Est-ce que les résultats sont différents? Comment expliquez-vous la différence?
  • Tentez l’expérience avec d’autres types de plantes. Des fleurs blanches à longue tige comme les marguerites et les œillets fonctionnement bien. Est-ce que les fleurs changent de couleur de la même façon que les feuilles de céleri? Comment expliquez-vous ce qui se passe?
  • Essayez d’autres couleurs de colorant alimentaire. Quelles couleurs voyez-vous le plus clairement dans le céleri?