Équipe de direction

Les employés et bénévoles de Parlons sciences sont des individus enthousiastes qui ont en commun l’amour des sciences et le désir d’inspirer et motiver les enfants et les jeunes.


Parmi notre trentaine d’employés, plusieurs détiennent des diplômes d’études supérieures en sciences, sont des éducateurs qualifiés ou sont experts dans l’utilisation des sciences comme plateforme d’apprentissage. Certains de nos employés les plus fidèles travaillent pour Parlons sciences depuis sa création, en 1993, alors que d’autres employés partagent d’importantes connaissances acquises dans leurs activités professionnelles antérieures. Il est intéressant de noter que 22 % des membres de notre personnel actuel ont d’abord contribué à Parlons sciences comme bénévoles. Ils ont ainsi grandi avec l’organisme!


Bonnie Schmidt, Ph.D., C.M., Présidente et fondatrice

Bonnie Schmidt

Madame Bonnie Schmidt est la fondatrice et présidente de Parlons sciences. Elle a jeté les bases de l’organisme pendant ses études doctorales à l’Université Western. Elle soutient le conseil d’administration et elle est la principale responsable du développement et de la mise en œuvre des plans stratégiques.

Au fil des ans, Bonnie a collaboré activement avec différents organismes et a participé à plusieurs projets en Ontario et ailleurs au Canada. Elle siège présentement au conseil d’administration de l’Ontario Genomics Institute, au conseil des gouverneurs de l’University of Ontario Institute of Technology (UOIT) et au comité consultatif d’Impakt. Bonnie est une des fondatrices du Science & Technology Awareness Network (STAN), dont elle a été coprésidente. Elle a siégé sur plusieurs jurys d’évaluation de demandes de financement soumises à des organismes fédéraux. En 2010, elle a fait partie de la Coalition for Action on Innovation in Canada, une initiative de Rx&D et du Conseil canadien des chefs d’entreprise. Enfin, en 2006, elle a participé au comité d’experts qui a préparé le « Cadre d’apprentissage des jeunes enfants » de l’Ontario.

À l’occasion de congrès scientifiques d’envergure nationale ou internationale, Bonnie a organisé des séances sur la sensibilisation aux STIM et sur leur apprentissage. Elle a été conférencière lors de divers événements, tels que le National Space Science Summit, le Leader to Leader Program for 21st Century Skills, la Conférence sur les politiques scientifiques canadiennes et le Forum mondial de la science de l’OCDE, où elle a donné une conférence sur la baisse des inscriptions aux cours de sciences et technologie. Elle a présidé le groupe de travail qui a préparé le rapport « Pleins feux sur l’apprentissage des sciences : une référence sur le talent canadien ». Bonnie a également publié plusieurs études et rapports disponibles ici.

En reconnaissance de ses contributions au domaine de l’éducation, Bonnie a reçu plusieurs prix et récompenses, notamment la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, la Médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II et le prix Young Alumni de l’Université Western. Elle a également été reconnue dans le cadre des programmes des Femmes de mérite du YWCA et des Femmes chefs de file en développement communautaire du gouvernement de l’Ontario. Elle a fait partie du palmarès Canada’s Top 40 Under 40, qui identifie les plus importants jeunes leaders du pays. L’organisme Women of Influence l’a également inscrite à son classement des 25 femmes les plus influentes au Canada.

En 2015, Bonnie a été reçue Membre de l’Ordre du Canada par le gouverneur général David Johnston. L'une des plus prestigieuses distinctions honorifiques du pays, cette nomination reconnait Bonnie pour « son leadership dans la promotion de la culture scientifique chez les élèves du primaire et du secondaire dans l’ensemble du Canada, en particulier comme fondatrice de Parlons sciences. »


Marietta (Mars) Bloch, Ph.D., Directrice, Services éducatifs

Marietta Bloch

En tant que directrice des Service éducatifs de Parlons sciences, madame Marietta (Mars) Bloch, Ph.D., gère le développement de programmes et ressources qui appuient le travail des éducateurs ainsi que l’apprentissage des élèves de la petite enfance, de la maternelle, du primaire et du secondaire. Mars travaille avec d’autres membres de l’équipe des Services éducatifs pour développer, organiser et animer des programmes d’apprentissage professionnel, tels que des ateliers et des instituts d’été.

Avant de se joindre à l’équipe de Parlons sciences, en 2004, Mars a acquis une expérience considérable dans le secteur de l’éducation en tant qu’enseignante, consultante et coordinatrice, ainsi que comme conceptrice de ressources et de programmes d’études. Elle a notamment exercé un rôle de leadership à titre de coordonnatrice de programmes pour le Toronto District School Board (le plus important conseil scolaire au Canada) et à titre de directrice de cours (programmes de mathématiques, de sciences et de technologies) pour la Faculté d’éducation de l’Université York. Elle a également été représentante de l’Ontario au Conseil des ministres de l’Éducation (CMEC) pour la préparation de la section sciences du « Protocole pancanadien pour la collaboration en matière de programmes scolaires »; directrice de la formation continue en sciences et technologie chez Thompson Learning Nelson Publishing; et chef du groupe de travail du CMEC responsable de la préparation du Programme pancanadien d’évaluation pour les élèves de 8e année (2e secondaire).

En 2002-2003, Mars a été présidente de l’Association des professeurs de sciences de l’Ontario. Elle fait partie des fondateurs du Science & Technology Awareness Network, dont elle a été coprésidente. Elle est récipiendaire du prix Marshal McLuhan pour l’excellence en enseignement ainsi que le prix Jack Bell pour le leadership en enseignement des sciences.

Les politiques en matière de programmes d’études constituent son champ de recherche. En 2014, Mars a terminé ses études doctorales à l’Université Roehampton au Royaume-Uni, où ses travaux ont porté sur le développement des programmes d’études par le ministère de l’Éducation de l’Ontario entre 1987 et 2008, ainsi que l’influence des tendances internationales et des débats politiques locaux sur ces programmes.


Sara Steers, Directrice, Relations externes

Sara Steers

Dans ce poste, madame Sara Steers est la principale responsable des communications, du développement du financement, du renforcement des relations avec les partenaires et de la gérance pour Parlons sciences. L’équipe des Relations externes regroupe des employés expérimentés en communication et en recherche de financement qui assurent que Parlons sciences soit en mesure d’accomplir sa mission partout au Canada.

Avant de se joindre à Parlons sciences, en 2004, Sara était une directrice associée au sein du bureau du Développement et des relations avec les diplômés à l’Université Western. Elle-même diplômée de cette même institution, où elle a complété un baccalauréat ès arts avec spécialisation en psychologie, Sara apporte son expérience en matière de financement, de relations avec les donateurs, en communications et promotion, ainsi qu’en matière de gestion des événements et de l’information. Elle détient également un diplôme en éducation des adultes.

À l’Université Western, Sara a collaboré avec des centaines de bénévoles des Pays-Bas et de Hong Kong afin de créer le premier système de gestion de contenus sur le Web pour des diplômés. Ce système facilite les communications électroniques et la création de communautés virtuelles. Son expérience en développement du financement inclut l’accompagnement d’importants donateurs, la mise en place d’un système de dons en ligne, ainsi que le développement d’une fondation et d’un bureau satellite du bureau de Développement et des relations avec les diplômés de l’Université Western à Hong Kong.

À titre de bénévole, Sara a siégé au conseil d’administration de la section ontarienne du Conseil canadien pour l’avancement de l’éducation et elle a présidé son groupe de travail sur la protection de la vie privée. Elle a également siégé pendant huit ans au conseil d’administration du Collège universitaire Brescia de London, en Ontario.


Glenda Casimir, Gestionnaire, développement communautaire et opportunités émergentes ; gestionnaire, TomatosphèreMC

Glenda Casimir

Dans ces fonctions de gestionnaire du développement communautaire et des opportunités émergentes, Glenda Casimir dirige une équipe trans-organisationnelle qui se concentre sur l’intégration des programmes, des partenariats et des nouveaux projets de Parlons sciences, tout en maintenant l’appui au public visé pour l’ensemble des programmes. Elle est chargée d’appuyer la gestion des bénévoles (y compris les politiques et les normes) dans tout l’organisme, de soutenir la participation des professionnels des STIM, d’établir certains partenariats ainsi que de mettre en place des systèmes et des procédures pour favoriser les nouveaux débouchés pour l’organisme. Glenda Casimir exerce également une surveillance stratégique du programme TomatosphèreMC

Avant de se joindre à Parlons sciences, Mme Casimir a fait du bénévolat pendant quatre ans pour Parlons sciences à l’Université Western où elle a obtenu un diplôme en sciences. Depuis son arrivée au sein de l’organisme, elle y a occupé de nombreux postes, notamment coordonnatrice des programmes de bénévolat, gestionnaire d’un bureau régional et adjointe aux ressources humaines et à l’engagement des anciens. Ses antécédents au sein de l’organisme lui procurent une vue d’ensemble fort précieuse pour la gestion des projets et des bénévoles.


Cailin Clarke, Directrice de la planification et du développement organisationnel

Cailin Clarke

Dans le cadre de ses fonctions, Cailin Clarke est chargée de superviser le plan de travail, d’assurer le développement organisationnel, de présider le comité d’exploitation et de mener de façon stratégique, de nombreux programmes trans-organisationnels ainsi que des initiatives auprès des communautés des Premières Nations, Métis et Inuits. Elle est une enseignante qualifiée qui possède une vaste expérience de la gestion d’organismes à but non lucratif. Avant de se joindre à Parlons sciences, Mme Clarke a travaillé pour l’Office de protection de la nature de la vallée Maitland dans le secteur des communications et de l’éducation environnementale.

Au sein de Parlons sciences, elle a exercé des responsabilités dans bon nombre de secteurs, comme la direction de la recherche et de l’élaboration de nouveaux programmes, la gestion des programmes de perfectionnement professionnel, la prospection de clientèle et de l’évaluation. Elle a donné des présentations dans de nombreuses conférences de la part de Parlons sciences et elle a contribué à plusieurs articles de recherches.

Cailin Clarke est bénévole dans sa collectivité en tant que cheftaine guide et entraîneuse de soccer. En 2009, elle a obtenu le prix Dr Bertha Wolfe pour sa contribution en qualité de présidente d’un conseil d’administration local et, en 2015, elle s’est vu décerner la Distinction de l’Ontario pour services bénévoles du gouvernement de l’Ontario pour ses années de service continu.


Isabel Deslauriers, Gestionnaire, Sensibilisation Parlons sciences

Isabel Deslauriers

Isabel Deslauriers dirige le programme Sensibilisation Parlons sciences qui compte plus de 3 500 bénévoles dans le secteur des STIM provenant de plus de 40 établissements postsecondaires au Canada et de l’industrie. Avec l’aide de son équipe, elle guide les efforts à l’échelle locale de plus de 100 coordonnateurs du programme Sensibilisation Parlons sciences; notamment établir les plans et les budgets, offrir une formation aux bénévoles, perfectionner les compétences en leadership des coordinateurs et harmoniser les activités dans tout le pays.

Avant de se joindre à Parlons sciences comme membre du personnel à temps plein en 2008, Mme Deslauriers a étudié le génie électrique. Elle a mené des travaux de recherche sur la cryptographie et la compression de données et a travaillé sur des systèmes de commande dans un cadre industriel. Sa décision d’étudier l’ingénierie est directement attribuable à une expérience vécue dans le cadre d’un programme de sensibilisation aux sciences, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles l’incidence du programme Sensibilisation Parlons sciences sur les enfants et les jeunes est un sujet qui lui tient vraiment à cœur.

Mme Deslauriers a toujours fait du bénévolat, notamment comme guide pour Scouts Canada et auprès de Sensibilisation Parlons sciences pendant ses études à l’Université McGill. Elle s’est mérité de nombreux prix pour son travail bénévole, notamment le Prix du bénévole de l’année de Parlons sciences en 2005.


Jessica Johnston, Gestionnaire, stratégie Web

Jessica Johnston

Jessica Johnston supervise l’élaboration de la planification stratégique de la présence Web de Parlons sciences. À ce titre, elle dirige l’équipe Web à l’interne tout en supervisant la conception, la mise en place et la gestion de projets pour les programmes Web, les sites Web et les systèmes en direct de Parlons sciences, souvent en collaboration avec des partenaires externes.

Mme Johnston possède plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine de l’éducation et du travail en ligne au sein de l’équipe de Parlons sciences. Avant de se joindre à Parlons sciences, Mme Johnston a travaillé à l’Université Western tant en programmation qu’en gestion de projets. Elle continue de travailler et de faire du bénévolat dans des domaines liés à l’éducation, à la programmation et au soutien des femmes en technologie; elle enseigne notamment la stratégie Web dans le cadre du programme d’éducation permanente de l’Université Western, en plus de participer aux activités de #PSEWEB, conférence nationale pour les professionnels du Web de niveau postsecondaire.


Nikki Morton, Gestionnaire, Finances, administration et systèmes d’information

Nikki Morton

En tant que gestionnaire, Finances, administration et systèmes d’information, Nikki Morton est chargée de l’ensemble de la gestion financière de Parlons sciences, notamment le budget et l’analyse des projections, la préparation et la rédaction des états financiers, l’établissement du budget des projets et la comptabilité générale. Ses responsabilités relatives aux systèmes d’administration et d’information incluent l’administration générale, les questions juridiques, la gestion des installations ainsi que les systèmes d’information.

Au cours de ses nombreuses années d’expérience en comptabilité publique, Mme Morton a acquis de vastes connaissances dans un large éventail de secteurs, dont la santé, l’agriculture et la fabrication. Elle est très active dans sa collectivité; elle enseigne la comptabilité au niveau universitaire et est trésorière bénévole auprès d’organismes sans but lucratif.

Mme Morton est titulaire d’un diplôme en administration des affaires avec distinction de l’école de gestion Ivey de l’Université Western et est membre de la Chartered Accountants’ Association of Western Ontario.


Scott Taylor, Gestionnaire intérimaire, CurioCité

Scott Taylor

Scott Taylor supervise les activités et le développement stratégique de Curiocity/CurioCité de Parlons sciences. À ce titre, il collabore avec l’équipe de CurioCité pour obtenir des articles et des profils de carrière rédigés par des professionnels et des chercheurs du secteur des STIM ainsi que des ressources adaptées au programme d’études à l’intention des éducateurs de la 8e à la 12e année (2e à 5e secondaire). M. Taylor assiste à des conférences en éducation partout au Canada et y fait des présentations, en plus de coordonner le groupe consultatif d’éducateurs de CurioCité, qui réunit des représentants du gouvernement et des associations d’enseignants chargés de conseiller CurioCité pour l’aider à soutenir les éducateurs et les étudiants canadiens. Scott Taylor agit également comme conseiller pour de nombreux programmes scientifiques pour enfants à la télévision, notamment Annedroids, Finding Stuff Out, Science Max, Sports Lab et Zerby Derby.

M.Taylor a amorcé sa carrière avec Parlons sciences en 2002, où il a d’abord été chargé de mettre en place le programme Des ailes pour découvrirMD — Ressource éducative pour la maternelle. Il a aussi participé à de nombreux projets et programmes pour les éducateurs et les élèves de la maternelle à la 12e année (de la maternelle au 5e secondaire) dans les années qui ont suivi. Après ses études de cycles supérieurs et en éducation et avant de commencer à travailler pour Parlons sciences, M.Taylor a travaillé dans le domaine de l’éducation muséale. Il croit fermement en l’importance de la culture scientifique et de la pensée critique pour tous les Canadiens et s’intéresse particulièrement à l’interrelation entre les sciences, la technologie, la société et l’environnement.