Parlons sciences favorise l’inclusion en mettant au point une formation sur la sensibilisation auprès des Autochtones

Le 31 mai 2019

London, Ontario — Vendredi dernier, plus de 80 coordonnateurs de Sensibilisation Parlons sciences provenant d’établissements postsecondaires d’un bout à l’autre du Canada ont participé à un nouveau programme de formation autochtone. Mme Peggy Sattler, députée provinciale de London-Ouest, et M. Chris Harding, bénévole de l’équipe d’octroi de subventions de la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO), étaient sur place pour prendre part à l’une de ces séances interactives créées de manière collaborative par le personnel de Parlons sciences en partenariat avec des conseillers et experts des premiers peuples, et rendues possibles par une subvention de démarrage de 75 000 $ de la FTO.

« Je félicite Parlons sciences et la Fondation Trillium de l’Ontario pour le leadership dont ils ont fait preuve en lançant cet important programme, de déclarer Mme Sattler. L’intégration des histoires et modes de connaissance autochtones dans une formation proposée au personnel et aux bénévoles appelés à travailler avec eux constitue une étape essentielle vers la vérité et la réconciliation. Cette initiative contribuera à faire en sorte que les expériences d’apprentissage en STIM soient tout aussi pertinentes et transformatrices pour les jeunes Autochtones qu’elles le sont pour le reste des apprenants canadiens. [traduction] »

Orienté sur les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, ce programme procurera au personnel et aux bénévoles un nouveau niveau de connaissance et de compréhension des histoires, des philosophies et des perspectives autochtones. Il comprend six vidéos montrant les façons de voir d’un éventail diversifié d’intervenants de marque, un manuel de formation et des discussions de groupe dirigées.

« Il a été extrêmement important pour nous d’entendre des voix authentiques provenant de divers horizons tout au long du processus, explique Mme Bonnie Schmidt, présidente et fondatrice de Parlons sciences. Cette formation permettra au personnel et aux bénévoles d’adapter leurs activités aux modes de connaissance et aux styles d’apprentissage des Autochtones. [traduction] »

En nous permettant de bâtir ensemble des collectivités inclusives et engagées, cette initiative fera en sorte que nous puissions collaborer à l’amélioration de nos vies communautaires.

– 30 –

À PROPOS DE PARLONS SCIENCES

Partenaire de premier plan dans le monde de l’éducation au Canada, Parlons sciences est un organisme de bienfaisance national résolu à inspirer et à inciter les jeunes du pays à acquérir les compétences dont ils auront besoin pour devenir des citoyens engagés et accomplis dans un monde en évolution constante. Pour ce faire, il propose une gamme complète de programmes axés sur les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (les STIM) qui visent à soutenir les jeunes, les enseignants et les bénévoles d’un bout à l’autre du Canada. Le bureau national de Parlons sciences se trouve à London, en Ontario. Pour obtenir plus de renseignements sur l’organisme, rendez-vous à parlonssciences.ca

LA FONDATION TRILLIUM DE L’ONTARIO

La Fondation Trillium de l’Ontario (FTO) est un organisme du gouvernement de l’Ontario, ainsi que l’une des principales fondations subventionnaires au Canada. Forte d’un budget de plus de 136 millions de dollars, la FTO octroie des sommes pour quelque 1 000 projets par année dans le but de favoriser l’épanouissement de collectivités saines et dynamiques en Ontario.

Personne-ressource

Sarah Hogeveen

Agente des communications
Parlons sciences

shogeveen@parlonssciences.ca

1 877 474-4081, poste 239