Rania Khelifi, bénévole pour Sensibilisation Parlons sciences à l’Université Simon Fraser

RaniaRania a animé de nombreux ateliers pour Parlons sciences et croit que la meilleure façon de promouvoir les sciences auprès des jeunes est de les faire participer à des programmes qui encouragent la curiosité et la découverte!

Bénévole pour Parlons sciences depuis : 3 ans

Domaine d’études : Majeure en physiologie biomédicale; département de la physiologie biomédicale et de kinésiologie

Moment d’inspiration :

Les élèves qui assistent à nos ateliers viennent pour apprendre et expérimenter la science en direct. Toutefois, les bénévoles qui participent au programme non seulement développent et améliorent leurs compétences en communication et en enseignement, mais ils apprennent aussi énormément des élèves. Un moment particulièrement inspirant pour moi a été lorsque j’ai animé l’atelier sur la trousse de fusées à pression en français pour un groupe venu y assister à l’Université Simon-Fraser de Burnaby. Après avoir construit les fusées avec le groupe, j’ai emmené les élèves à l’extérieur sur le gazon. J’ai invité les élèves un par un à lancer leur fusée pendant que leurs camarades de classe les regardaient et les encourageaient. À un moment donné, j’ai appelé une étudiante pour qu’elle lance sa fusée. Alors qu’elle marchait sur la bouteille de soda pour lancer sa fusée, seule la partie supérieure s’est détachée, tandis que le corps de la fusée restait au bout du tube. Nous avons essayé une autre fois, mais sans succès. On pouvait lire sur le visage de l’enfant qu’elle était déçue. Les élèves ont continué de faire décoller leurs fusées, jusqu’à ce que ce soit de nouveau le tour d’une petite fille. Ce que cette fillette a fait m’a non seulement impressionnée, mais m’a aussi inspirée. Au moment de faire décoller sa fusée, elle a appelé sa camarade de classe qui n’avait pas réussi à lancer la sienne. Ensemble, elles ont placé un pied sur la bouteille de soda et lancé cette fusée ensemble. Toutes les deux la regardaient s’élever dans le ciel avec un grand sourire. La générosité de cette petite fille m’a beaucoup inspirée et m’a permis de réaliser que l’on peut toujours faire quelque chose pour améliorer les choses.

Activité bénévole favorite à Parlons sciences :

J’aime animer plusieurs ateliers de Parlons sciences, parce qu’ils sont bien conçus et agréables à enseigner. Si j’avais à choisir, l’un de mes ateliers préférés serait la trousse de prélèvement d’ADN. Cette trousse est vraiment amusante à enseigner parce que le bénévole fait passer les élèves par les différentes étapes du processus de prélèvement, leur pose des questions pour connaître la raison d’être de chaque étape, et leur enseigne la méthode et les notions de base scientifiques concernant l’ADN. Les enseignants qui demandent cet atelier enseignent généralement à des niveaux plus élevés et par conséquent, je peux approfondir davantage les concepts scientifiques avec la classe, ce qui rend cet atelier intéressant à la fois à enseigner et à suivre.

Pourquoi faire du bénévolat pour Parlons sciences?

Je trouve très gratifiant d’enseigner pour Parlons sciences. Je pense que la meilleure façon de promouvoir les sciences auprès des jeunes est par ce genre de programmes participatifs qui encouragent la curiosité et la découverte.

Fait amusant :

La musique francophone m’obsède. Mes listes de lecture sont surtout en français.