Félicitations aux gagnantes du concours Beauté de la science de 2018

Projet gagnant du concours Beauté de la science

Toutes nos félicitations à Élyse D’Aoust, Isabelle Roy et Alyssa Gauthier du Collège Catholique Samuel-Genest, qui ont remporté la cinquième édition du concours Beauté de la science.

« Beauté de la science » est le nom d’un concours d’art annuel qui a vu le jour aux sites de Sensibilisation Parlons sciences des universités d’Ottawa et de Carleton dans le but de rapprocher les sciences et les arts. Il vise à souligner la place que ces derniers occupent dans le monde scientifique en donnant aux jeunes qui s’intéressent à ces deux matières la possibilité de découvrir leurs interactions. Il est ouvert à tous les étudiants canadiens de la 9e à la 12e année (3e secondaire à la première année du cégep).

Les jeunes sont encouragés à faire preuve de créativité en ce qui a trait aux travaux qu’ils soumettent. Il peut notamment s’agir de photographies, de peintures, de sculptures, de poèmes, de compositions, de chansons, de pièces musicales, de danses chorégraphiées ou de tout autre moyen d’expression susceptible de montrer la beauté de la science.

La maquette d’Élyse, d’Isabelle et d’Alyssa s’est distinguée des cinq autres projets présentés dans le cadre du concours.

« Pour le projet, nous voulions démontrer les différents aspects incroyables de la science à travers notre maquette. Alors, nous avons décidé de représenter quatre des domaines importants de la science; l’astronomie, la chimie, la biologie et la physique. Dans la section de l’astronomie, nous avons représenté le concept du système solaire. Nous avons démontré les différentes planètes et le Soleil, ainsi que leur ordre d’orbites. Dans la section biologie, nous avons représenté un écosystème forestier, et nous avons démontré divers éléments biotiques et abiotiques qui s’y trouvent (plantes, animaux, eau, etc.). Dans la section de physique, nous avons utilisé des circuits électriques pour illuminer un village, en démontrant l’importance de ceux-ci dans le monde qui nous entoure. Finalement, dans la section chimie, nous avons utilisé une partie du tableau périodique et des liquides de couleurs dans des fioles pour simuler des solutions. »

Une fois de plus, félicitations à Élyse, à Isabelle et à Alyssa, qui ont su mettre en lumière la beauté de la science.

Apprenez-en davantage sur le concours et soumettez un projet pour son édition de 2018-2019 en vous rendant à la page nationale qui lui est consacrée.