L’Université Lakehead se joint au programme Sensibilisation Parlons sciences

Lakehead University

Parlons sciences est heureux d’accueillir l’Université Lakehead au sein de son programme de sensibilisation. Deux sites seront ouverts cet automne — un à Orillia, l’autre à Thunder Bay, en Ontario.

« J’ai hâte de travailler cette année avec nos nouvelles équipes de l’Université Lakehead, affirme Nicole Kaiser, coordonnatrice régionale du programme Sensibilisation Parlons sciences dans cette province. Les deux campus déploient déjà des efforts impressionnants dans leurs collectivités, et nous sommes heureux de nous associer à eux pour continuer de promouvoir les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) en Ontario! »

Université Lakehead à Orillia

La coordonnatrice du site d’Orillia, Grace Runciman, y étudie depuis quatre ans en durabilité environnementale. Elle a aussi acquis de l’expérience en conscientisation au patrimoine naturel, ce qui selon elle a fait naître sa passion pour la création d’occasions de susciter chez les jeunes un intérêt pour les sciences et l’environnement.

Quand le superviseur du site, Chris Murray, l’a approchée pour parler de la possible ouverture d’un site de sensibilisation au campus d’Orillia, elle s’est montrée très intéressée. « Ce qui me plaît le plus chez Parlons sciences c’est que l’organisme offre aux jeunes d’incroyables expériences pratiques non seulement dans les alentours, mais aussi dans les écoles plus rurales qui pourraient autrement ne pas avoir accès à de telles occasions d’apprentissage. »

Mme Runciman est également très impatiente de voir l’ampleur que le programme prendra dans sa première année. « Nous en sommes actuellement aux stades de développement et j’ai vraiment hâte de mesurer l’intérêt d’éventuels bénévoles! Ayant passé quatre ans dans cet établissement, je peux dire que même s’il est petit, notre campus est rempli de personnes extraordinaires! »

Si vous êtes de la région d’Orillia et aimeriez tirer parti gratuitement d’une activité pratique en classe ou ailleurs au sein de la collectivité, envoyez un courriel à letstalkscienceLUOrillia@gmail.com ou rendez-vous sur le site outreach.letstalkscience.ca/lakehead-orillia (en anglais seulement).

Université Lakehead à Thunder Bay

La coordonnatrice du site de Thunder Bay, Kristi Dysievick, étudie actuellement en vue d’obtenir une maîtrise en biologie environnementale; elle travaille aussi avec un groupe des Premières Nations à l’éradication d’une plante invasive qui a fait disparaître des milieux humides leurs plantations traditionnelles de riz sauvage.

Mme Dysievick a été mise au courant des activités de Parlons sciences par un nouveau professeur de biologie, M. Rennie, qui avait préalablement travaillé dans un établissement qui accueillait depuis longtemps un site de sensibilisation. Conquise par la conférence nationale de l’organisme en juin dernier, elle s’est attelée avec M. Rennie à la mise en place d’un nouveau site à Thunder Bay. « J’adore le fait que Parlons sciences offre des programmes axés sur les STIM à des jeunes d’un bout à l’autre du Canada, explique-t-elle. Je suis surtout emballée par les initiatives de sensibilisation, puisque ma formation m’a amenée au sein de nombreuses collectivités des Premières Nations, où j’ai pu constater à quel point elles répondraient à un besoin et pourraient être salutaires. »

Si vous êtes de la région de Thunder Bay et aimeriez tirer parti gratuitement d’une activité pratique en classe ou ailleurs au sein de la collectivité, envoyez un courriel à letstalkscienceLU@gmail.com ou rendez-vous sur le site outreach.letstalkscience.ca/lakehead-thunderbay (en anglais seulement).


Sensibilisation Parlons sciences est une communauté nationale qui a su enthousiasmer, inspirer et captiver plus de quatre millions d’enfants, de jeunes, d’éducateurs et de bénévoles partout au Canada. Découvrez comment en faire partie en communiquant avec Isabel Deslauriers, gestionnaire du programme.