Harleen Saini, bénévole du programme CurioCité

Harleen Saini

Grâce à CurioCité, Harleen peut trouver des façons de rendre des sujets complexes amusants, simples et accessibles pour les jeunes.

Bénévole pour Parlons sciences depuis : Avril 2017

Domaine d’études : Je suis étudiante en année préparatoire de médecine/sciences de la santé

Moment d’inspiration : Jusqu’à présent, j’ai réellement aimé chaque moment passé au programme CurioCité, que ça soit en révisant les textes d’autrui, en examinant des activités/vidéos ou en profitant d’occasions de rédiger de nouveaux articles. C’est génial de pouvoir aider à améliorer et à augmenter le contenu en ligne, tout en ayant la chance d’apprendre de nouvelles choses et d’explorer divers concepts scientifiques. Je suis particulièrement motivée par le fait que ce contenu est utilisé tant par les enseignants que par les élèves pour comprendre les sciences, incitant possiblement ces derniers à choisir plus tard des parcours professionnels liés aux STIM.

Activité bénévole favorite chez Parlons sciences : Je dirais qu’à ce jour, c’est l’écriture de nouveaux articles pour le site Web avec l’aide de l’équipe de rédaction de CurioCité qui m’a le plus plu. J’aime chercher des sujets complexes susceptibles d’intéresser les gens et trouver des manières de les simplifier afin que les élèves puissent mieux les comprendre. Mon article favori est celui sur lequel je travaille actuellement, qui porte sur les organites. Je craignais que ce sujet difficile à saisir puisse détourner les élèves de la biologie et de l’étude des cellules. En effet, cela m’est presque arrivé quand j’ai commencé à approfondir ces mêmes notions au collège. C’est pourquoi j’espère réussir, avec l’aide de l’équipe de CurioCité, à pondre un article qui rendra cet apprentissage amusant. Je me réjouis à l’idée de poursuivre cette collaboration afin de continuer de simplifier des concepts pour les jeunes!

Pourquoi faire du bénévolat pour Parlons sciences? Quand j’étais plus jeune, les émissions comme The Magic School Bus et Bill Nye the Science Guy m’inspiraient en aidant à rendre les sciences amusantes et faciles à comprendre. Or, ce concept a également été mis de l’avant par mes enseignants au collège qui nous proposaient souvent des activités exigeant que nous vulgarisions des découvertes scientifiques pour autrui. Ayant réellement aimé ces exercices, j’ai cherché des occasions de les refaire après l’obtention de mon diplôme. Je suis alors tombée sur Parlons sciences et son programme CurioCité qui avait justement besoin de ce que je rêvais de faire! Je trouve que cet organisme s’est doté d’un objectif fantastique en s’efforçant d’à la fois renseigner les jeunes par l’intermédiaire d’activités de sensibilisation et de rendre les sujets liés aux STIM accessibles aux élèves grâce à des initiatives comme CurioCité. J’espère pouvoir continuer d’être bénévole pour Parlons sciences, contribuant moi aussi à habiliter et à motiver les jeunes!

Fait amusant : Un de mes passe-temps favoris est d’apprendre des langues étrangères, parce que cela permet de s’ouvrir à d’autres cultures et de pouvoir communiquer avec autrui!