Le gouvernement fédéral a octroyé un financement de 12,5 millions de dollars à Parlons sciences sur cinq ans pour accroître la portée de ses programmes d’éducation scientifique auprès des jeunes canadiens

Téléchargez la version .pdf

Le gouvernement fédéral a octroyé un financement de 12,5 millions de dollars à Parlons sciences sur cinq ans pour accroître la portée de ses programmes d’éducation scientifique auprès des jeunes canadiens
Cet investissement permet à Parlons sciences d’inciter des millions de jeunes canadiens de plus à s’intéresser aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques (STIM) afin d’acquérir des compétences pour répondre aux besoins d’une économie en constante évolution

London (Ontario) – le 21 mai 2015 – Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui qu’il octroiera un financement de 12,5 millions de dollars à Parlons sciences, un organisme de bienfaisance national primé œuvrant en éducation et en sensibilisation. Ce financement permet à Parlons sciences d’élargir ses horizons et de donner un essor considérable à ses activités partout au pays.

Grâce à cette expansion, Parlons sciences pourra quadrupler sa portée, en incitant environ cinq millions de plus d’enfants et de jeunes canadiens à s’intéresser à ses programmes primés des domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) au cours des cinq prochaines années.

L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), a annoncé ce financement lors du Défi Parlons sciences visant les élèves de la 6e à la 8e année qui a eu lieu à l’Université McMaster à Hamilton (Ontario).

« Depuis plus de vingt ans, Parlons sciences aide les jeunes canadiens à se préparer pour un monde qui est façonné par les sciences et la technologie, raconte Bonnie Schmidt, présidente et fondatrice de Parlons sciences. Nous lançons maintenant un plan pancanadien audacieux selon lequel nos programmes seront offerts à des millions d’enfants, de jeunes et d’éducateurs de plus, partout au pays. Grâce à ce financement de la part du gouvernement, nous collaborerons avec notre réseau de bénévoles et nos partenaires en éducation de classe mondiale pour aider les jeunes (des bambins aux ados) à acquérir des compétences fondamentales qui leur serviront, peu importe le cheminement de carrière qu’ils suivront. »

Parlons sciences est unique en son genre à titre de seul organisme de sensibilisation aux STIM pour les jeunes à l’échelle du pays offrant une série complète de programmes et de ressources à l’appui des jeunes et des éducateurs, depuis la petite enfance jusqu’à la fin du secondaire, tout en étant axée sur la recherche.

« Il s’avère crucial, pour l’avenir du Canada, d’inciter les jeunes à s’intéresser aux STIM, afin de leur permettre d’acquérir des compétences essentielles, notamment la résolution de problème, les communications, la pensée critique et le travail d’équipe, pour les aider à se diriger vers différentes possibilités de carrière afin qu’ils puissent réussir dans un monde de plus en plus complexe, déclare Rick Dobson, président du conseil d’administration de Parlons sciences. Nous nous penchons sur les principaux obstacles qui empêchent les jeunes de s’intéresser et de s’engager, en leur fournissant un accès gratuit à des programmes exceptionnels, que nous améliorerons davantage et qui seront offerts à un plus grand nombre de jeunes grâce à ce nouveau financement de la part du gouvernement et au soutien continu de nos partenaires et donateurs généreux du secteur privé. »

Retombées de l’investissement

L’essor qui transformera Parlons sciences au cours des cinq prochaines années permettra à un plus grand nombre de jeunes de participer aux STIM, permettra aux parents et aux éducateurs de mieux soutenir une économie fondée sur les STIM et formera un plus grand nombre de diplômés dans les domaines des STIM ayant de meilleures compétences favorisant l’employabilité. Au cours des cinq prochaines années, Parlons sciences vise à effectuer ce qui suit :

  • Influencer 840 000 jeunes enfants grâce au programme Sentier d’idées de Parlons sciences.
  • Intéresser les ados grâce à 1 325 000 interactions offertes par le programme CurioCité de Parlons sciences.
  • Accroître le nombre de sites du programme Sensibilisation Parlons sciences pour qu’il passe des 41 sites actuels à 48 universités et collèges partout au Canada, ce qui accroîtra par conséquent le nombre de jeunes que nous influencerons à 1 503 000.
  • Augmenter le nombre de bénévoles pour qu’il passe de 3500 à 5000 par année.
  • Faire croître le programme Tomatosphère™ axé vers l’espace, géré par Parlons sciences, afin qu’il puisse atteindre plus de 2 062 500 enfants d’âge scolaire.

Au sujet de Parlons sciences

Parlons sciences est un organisme de bienfaisance national primé œuvrant en éducation et en sensibilisation afin de supporter le développement de la jeunesse. Nous créons et livrons des programmes d’apprentissage et des services uniques qui suscitent l’Intérêt des enfants, des jeunes et des éducateurs envers les sciences, la technologie, en ingénierie et les mathématiques (les STIM). L’organisme a pour but de préparer les jeunes à leur future carrière ainsi qu'à leur rôle de citoyen dans un monde en constante évolution. Parlons sciences a été fondé à London (Ontario) en 1993. L’organisme est au service des jeunes partout au Canada à partir de son siège social à London. Pour de plus amples renseignements au sujet de Parlons sciences, veuillez visiter le site www.parlonssciences.ca.

*****

Pour de plus amples informations, contactez :
Isabel Deslauriers
Coordonnatrice nationale, Sensibilisation Parlons sciences
(Bureau) 514-636-8150
(Cellulaire) 514-971-9232
ideslauriers@parlonssciences.ca