Le Jour de l’ADN au Canada est le 21 avril

Des experts canadiens répondent aux questions des élèves

Jour de l'ADN Logo

Le jeudi 21 avril est le Jour de l’ADN au Canada. Organisé par Parlons sciences et Genome Alberta, cet événement annuel aide les jeunes Canadiens à explorer le monde de la génétique en les mettant en contact avec la communauté scientifique.

Cette année, le Jour de l’ADN comporte deux activités diffusées en direct sur le Web. La première activité porte sur la médecine personnalisée et regroupe des experts d’Ontario Genomics, de DNAStack, du Centre des sciences de l’Ontario, de SickKids et du Centre de toxicomanie et de santé mentale. La deuxième activité rassemble des experts de l’Université de Guelph, qui nous parleront de sujets liés aux codes-barres génétiques.

Les périodes de clavardage du Jour de l’ADN sont les suivantes :

  • 10 h 30 à 11 h 30 HE – Discussion diffusée en direct sur le Web, sur la médecine personnalisée
  • 13 h 30 à 14 h 30 HE – Discussion diffusée en direct sur le Web, sur les codes-barres génétiques

En plus de profiter des activités diffusées en direct sur le Web, les éducateurs et les élèves sont invités à soumettre des questions sur d’autres sujets touchant à la génétique. Des experts canadiens de partout au pays répondront à ces questions par l’entremise de capsules vidéos.

Le Jour de l’ADN a été créé afin de sensibiliser la population à l’ADN et à l’importance de la génétique dans notre monde. Cette journée commémore aussi la découverte de James Watson et de Francis Crick qui ont décrit, en avril 1953, la structure de l’ADN en forme de double hélice. Le Jour de l’ADN est également l’occasion de souligner la fin du projet génome humain, en avril 2003. Cette année est la sixième année que l’on célèbre le Jour de l’ADN au Canada.

Si vous souhaitez participer au Jour de l’ADN, veuillez soumettre vos questions à l’aide du formulaire accessible sur la page du Jour de l’ADN.

Le Jour de l’ADN est rendu possible grâce au soutien de Génome Canada, de Génome Atlantique, de Genome British Columbia, de Genome Prairie, d’Ontario Genomics, de l’Université de Guelph et du Centre des sciences de l’Ontario.